Antiquités brocante de la tour
Documentations histoire et archives du passé.
Les anciens trains de légende,
la conquête de la vitesse, la recherche de la puissance, les locomotives légendaires, tender et les bonne à tout faire.
La traction vapeur en France de 1900 à 1950, le réseau du chemin de fer français, les locomotives à vapeur qui ont toujours fascine les grands et les petits.



Page précédente

Accueil

Trains de légende
Les anciens trains de légende, 1900 à 1950.
A la conquête de la vitesse.
A la recherche de la puissance.
Les locomotives-tender, tout en un.
Les locomotives, bonne à tout faire.
Les locomotives légendaires.
  - La Trevithick
  - La Fusée
  - La Crampton
  - La Général
  - La Grosse C PLM
  - L'Atlantic Nord
  - La C 4/5 Saint-Gothard
  - La 230 Type P8
  - La Série S 3/6
  - La Shay
  - Les Pacific du PLM
  - La Crocodile
  - La 241 C PLM, le Cigare
  - La Pacific 01 DB
  - La 2D2 5500
  - La Série 044 DB
  - La Ae 4/7
  - La King Class GWR
  - La 141 TC Nord
  - La Pacific Chapelon Nord
  - L'Autorail Bugatti
  - La GG1
  - La Pacific A4 Class
  - La Type BR 05
  - La Duchess LMS
  - La EMD Type F
  - La Type 12 SNCB
  - La Big Boy Union Pacific
  - La 141 R
  - La 232 U 1
  - La CC 7100
  - La BB 9004
  - La Rame Shinkansen
  - La Rame TGV
  - L'Eurostar
La carte du réseau du chemin de fer français en 1934.

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Les anciens jouets d'autrefois.
.--

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil

- -



Les locomotives légendaires

La locomotive a vapeur Série S 3/6


Allemagne, 1908, l’ancêtre et la reine des Pacific.

Une locomotive à vapeur de la Deutsche Reichsbahn-Gesellschaft Type S 3/6 bavarois.



La série S 3/6, en gare prète pour le départ.

Caractéristiques techniques
- Locomotive pour trains rapides
- Disposition d'essieux 231
- Constructeur J.A.Maffei München
- Pour la Deutsche Reichsbahn-Gesellschaft
- Cylindres HP intérieurs
- Cylindres BP extérieurs
- Distribution Heusinger
- Diamètre roues motrices : 1870 mm
- Roues porteuses avant : 950 mm
- Roues porteuses arrière : 1206 mm
- Surface de grille : 4,5 m2
- Surface de chauffe : 218,4 m2
- Surface surchauffeur : 7603 m2
- Pression en ordre de marche : 16 bar
- Poids adhérent : 54,6 t
- Poids en ordre de marche : 92,2 t
- Longueur locomotive : 22 842 mm
- Tender type 2'2 T
- Capacité du tender en eau : 31,7 m3
- Capacité du tender en charbon 8,5 t
- Vitesse autorisée en service : 120 km/h
-

Locomotive à vapeur Type S 3/6

- Au début du XXe siècle, pour faire face à l'accroissement du trafic ferroviaire et du poids des trains, différents réseaux européens passent commande de locomotives de type "Pacific", deux essieux porteurs avant, trois essieux moteurs et un essieu porteur arrière, présentant une puissance supérieure à toutes les machines précedemment utilisées à la traction des trains rapides.


La série S 3/6, a la sortie de révition la n° 3673.

- En 1907, les chemins de fer royaux bavarois, Königliche Bayerische Staatsbahn, K.Bay.sts.B., passent commande d'une locomotive rapide et puissante dont les premiers exemplaires sont livrés par la firme Maffei de Munich en Juillet 1908.
- Dotée d'une chaudière largement dimensionnée, la nouvelle locomotive du type S 3/6 offre des caractéristiques modernes pour l'époque, la surchauffe, portant la vapeur à une température telle qu'elle ne se condense plus au contact des surfaces métalliques, le préchauffage de l'eau injectée dans la chaudière, une forme aérodynamique et surtout un mécanisme moteur à quatre cylindres fonctionnant sur le principe de la double expansion, la vapeur sortant de la permière paire de cylindres haute pression est réutilisée dans des cylindres basse pression où elle achève de libérer son énergie au lieu d'être directement relachée à l'air libre.


La série S 3/6, n°18.505.


- Ces caractéristiques donnent une locomotive particulièrement économe en combustible et à la marche douce et régulière.

- Entre 1908 et 1918, la Bavière reçoit 89 machines S 3/6 livrées en lots successifs identifiés par les lettres "a" à "i", au cours de cette période, la série reçoit des modifications plus ou moins importantes, 18 exemplaires recevant des roues de 2 m de diamètre afin de remorquer des trains directs accélérés, certaines machines sont destinées au réseau du Palatinat sous administration bavaroise, d'autres sont cédées à la France et à la Begique au titre des réparations de guerre.


La série S 3/6 en campage.

- À partir de 1923, la subdivision bavaroise Gruppenverwaltung Bayern des chemins de fer de l'État nationalisés en 1920 commande de nouveaux lots, a la fondation de la Deutsche Reichsbahn-Gesellschaft, en 1925, la série S 3/6 devient la série 18.4-5, numéros 18 401 à 18 508 avec quelques trous correspondant à des machines détruites ou cédées au titre des réparations dans le nouveau schéma de numérotation unifié.

- Malgré l'apparition des machines plus récentes de la série 01, locomotives "unifiées" standardisées pour toute l'Allemagne en 1925, la Reichsbahn repasse commande de locomotives S 3/6 au constructeur Maffei, en raison du manque de machines au poids par essieu limité à 16 t.


La série S 3/6, n°3624.


- Les nouvelles machines sont immatriculées 18 509 à 548, au total, 159 machines sont construites en 15 lots successifs de 1908 à 1930, les S 3/6 remorquent les trains rapides et express en Bavière et à destination de l'Autriche, elles se montrent capables de prendre en charge des convois de plus de 400 tonnes et de parcourir sans relai des distances de 300 ou 400 km.

- Ces performances intéressantes liées à une consommation raisonnable leur valent d'être engagées hors de Bavière à la traction du très prestigieux train de luxe "Rheingold" entre Hoek van Holland et Bâle, lancé en 1928, et de l'Orient-Express sur son parcours allemand, en dépit de leur vitesse maximale rapidement dépassée on les rencontre par la suite en Thuringe, Palatinat, Wurttemberg, Rhénanie, Sarre...


La série S 3/6 en image ou photo ancienne.

- Après 1945, à l'exception de cinq machines détruites et une isolée dans la zone orientale, toutes les S 3/6 se trouvent dans la zone occidentale qui deviendra la RFA, 21 des machines, en mauvais état après la guerre, sont réformées par la nouvelle Deutsche Bundesbahn, administration ferroviaire créée en Allemagne de l'Ouest, trente autres, issues des lots de 1926-1930 sont modernisées entre 1953 et 1957, recevant une chaudière neuve et diverses modifications, ces machines reçoivent les numéros 18 601 à 630.

- Dans les années soixante, sous les coups conjugués de l'électrification et de la livraison des locomotives Diesel de moyenne puissance V200, l'effectif des S 3/6 diminue rapidement et se regroupe dans le Sud de l'Allemagne, le dernier exemplaire quitte le service commercial en 1969.


Locomotive à vapeur de la série S 3/6.


Six machines ont été préservées.


Images de la locomotive a vapeur Série S 3/6


La série S 3/6 en image ou photo ancienne.

La série S 3/6 en exposition musée.

La série S 3/6 en campage.

La série S 3/6, a la sortie de révition la n° 3673.

La série S 3/6, n°3624.

La série S 3/6, n°18.505.

La série S 3/6, en gare prète pour le départ.

La série S 3/6, modélisme.

Locomotive à vapeur de la série S 3/6.

La série S 3/6 au musée.




- -



Page précédente

Pour s'inscrire à notre lettre d'informations, mailing list :      
 
                                       Entrer votre adresse mail ci-dessus et cliquez sur Envoyer.
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com 2000 / 2017.
Documentations histoire et archives du passé. Les anciens trains de légende.
Contact Hébergeur : ovh.com