Antiquités brocante de la tour
Documentations histoire et archives du passé.
Les anciens trains de légende,
la conquête de la vitesse, la recherche de la puissance, les locomotives légendaires, tender et les bonne à tout faire.
La traction vapeur en France de 1900 à 1950, le réseau du chemin de fer français, les locomotives à vapeur qui ont toujours fascine les grands et les petits.



Page précédente

Accueil

Trains de légende
Les anciens trains de légende, 1900 à 1950.
A la conquête de la vitesse.
  Les locomotives:
- Palons technique
- L'Atlantic Nord
- La Pacific 3500
- La Pacific PLM
- La Baltic Nord
- La 231 G
- La SuperPacific Nord
- La 241 PLM
- La 230 K Est
- La Pacific Chapelon du Nord
- La Pacific Chapelon du Nord, trajet Paris-Calais
   
- Les carénées
- La carénée 231-726 du PO
- La carénée 230-800
- La carénée 221 du PLM
- La carénée 232-U-1
A la recherche de la puissance.
Les locomotives-tender, tout en un.
Les locomotives, bonne à tout faire.
Les locomotives légendaires.
La carte du réseau du chemin de fer français en 1934.

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Les anciens jouets d'autrefois.
.--

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil

- -



A la conquête de la vitesse

La locomotive carénée 231-726 du PO


Les locomotives 231-722 à 231-731 ont été construites en 1934 et reçoivent ainsi les nouveaux numéros de la compagnie du PO-Midi constituée la même année par ces deux réseaux desservant le Sud-Ouest de la France.

Mais l’une d’elles connaîtra un certain succès médiatique, dirait-on aujourd’hui, en étant carénée en 1937 et présentée en exposition à Paris.



La 231-726 avant sa transformation, dans la pureté et la beauté de ses lignes avant l'engoncement dans un carénage.

Caractéristiques techniques
- Type : 231
- Date de construction, 1937
- Moteur, 4 cylindres campound
- Cylindres haute pression, 420 x 650 mm
- Cylindres basse pression, 650 x 690 mm
- Diamètre des roues motrices, 1 950 mm
- Surface de la grille du foyer, 4,33 m²
- Pression de la chaudière, 17 kg/cm²
- Masse, 102,5 t
- Contenance du tender en eau, 38,5 t
- Contenance du tender en charbon, 9,2 t
- Masse du tender en charge, 80 t
- Masse totale, 182,5 t
- Vitesse, 120 km/h

- Le formidable succès des locomotives Pacific PO transformées par André Chapelon entre 1929 et 1932 incite le réseau à aller encore plus loin dans cette pratique et à transformer une nouvelle tranche de 10 locomotives, prises entre les numéros 3523 et 3542, et qui deviendront les 231-722 à 231-731 en 1934.
- La 231-726, carénée en 1937, fait donc partie du lot, d’après l’expérience acquise avec la 240-701, les sections des soupapes d’admission ont été augmentées de 22 % et celles de l’échappement des cylindres basse pression de 30 %, et le volume des cylindres basse pression est augmenté de 10 %.


La 231-726 après sa transformation le résultat est, pour le moins, d’un goût douteux, notamment la forme des écrans.

- Lors d’essais, les puissances sont de 2800 ch à 90 km/h, et de 2 550 ch à 120 km/h.
- Sur le banc d’essais de Vitry, notre locomotive, la 231-726, soutiendra la puissance de 3 000 ch à 100 km/h pendant deux heures consécutives, sans chute du niveau d’eau dans la chaudière, puis une puissance de 3400 ch à 120 km/h et enfin de 2800 ch à 144 km/h.
- La 231-724 soutiendra 150 km/h en tête d’un train d’essais de 409 tonnes entre St-Pierre-des-Corps et Blois, donnant une puissance atteignant 2200 ch.
- Le 2 septembre 1935 la locomotive n’est pas encore carénée, la 231-726 est mise entête du train 12, comportant 13 voitures, accusant un poids de 702 tonnes.
- Le mécanicien Gourault, d’après Lucien-Maurice Vilain, parvient à regagner un retard de 43 minutes entre Bordeaux et St-Pierre-des-Corps, un exploit qui lui vaut la Légion d’honneur!
- Les vitesses atteintes ont dépassé 125 km/h, le même mécanicien fera d’autres exploits avec cette locomotive, comme la remorque du Sud-Express du 30 octobre 1935, pesant 622 tonnes, en rampe de 5 pour mille à 120 km/h ou de 3 pour mille à 124 km/h, soutenant une moyenne de 114 km/h entre Poitiers et Angoulême.
- Le carénage apporté ultérieurement n’améliorera guère les performances et ne trouvera, en fin de compte, qu’une utilité publicitaire.


La photo officielle de la 231-726. On pourra constater des différences de détail par rapport au cliché ci-dessus.


Images de la locomotive carénée 231-726 du PO


La 231-726 avant sa transformation, dans la pureté et la beauté de ses lignes avant l'engoncement dans un carénage.

La 231-726 après sa transformation le résultat est, d’un goût douteux.

La photo officielle de la 231-726.




- -



Page précédente

Pour s'inscrire à notre lettre d'informations, mailing list :      
 
                                       Entrer votre adresse mail ci-dessus et cliquez sur Envoyer.
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com 2000 / 2017.
Documentations histoire et archives du passé. Les anciens trains de légende.
Contact Hébergeur : ovh.com