Antiquités brocante de la tour
Documentations histoire et archives du passé.
Les anciens trains de légende,
la conquête de la vitesse, la recherche de la puissance, les locomotives légendaires, tender et les bonne à tout faire.
La traction vapeur en France de 1900 à 1950, le réseau du chemin de fer français, les locomotives à vapeur qui ont toujours fascine les grands et les petits.



Page précédente

Accueil

Trains de légende
Les anciens trains de légende, 1900 à 1950.
A la conquête de la vitesse.
  Les locomotives:
- Palons technique
- L'Atlantic Nord
- La Pacific 3500
- La Pacific PLM
- La Baltic Nord
- La 231 G
- La SuperPacific Nord
- La 241 PLM
- La 230 K Est
- La Pacific Chapelon du Nord
- La Pacific Chapelon du Nord, trajet Paris-Calais
   
- Les carénées
- La carénée 231-726 du PO
- La carénée 230-800
- La carénée 221 du PLM
- La carénée 232-U-1
A la recherche de la puissance.
Les locomotives-tender, tout en un.
Les locomotives, bonne à tout faire.
Les locomotives légendaires.
La carte du réseau du chemin de fer français en 1934.

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Les anciens jouets d'autrefois.
.--

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil

- -



A la conquête de la vitesse

La locomotive carénée 230-800 de l'Etat


Les " Joconde "de l’État, série ordinaire, mais honorable, ont été construites en 1912 pour le réseau de l’État par la Société alsacienne de Construction mécanique.



La 230-800 de l’État vue de profil ainsi casquée, la "Joconde" est méconnaissable.

Caractéristiques techniques
- Type : 230
- Date de construction, 1912
- Date de modification, 1937
- Vitesse maximale, 130 km/h
- Puissance approximative, 1 180 ch
- 4 cylindres simple expansion
- Diamètre de la chaudière, 160 cm
- Distribution Walschaerts
- Diamètre des roues motrices, 205 cm
- Surchauffeur Shmidt
- Contenance du tender en charbon, 6 t
- Contenance du tender en eau, 21 m²
- -Poids total approximatif, 4.6 t

- Elle comprend les locomotives n° 230-781 à 230-800, soit vingt locomotives qui n’ont rien de très remarquable pour l’époque, 4 cylindres à simple expansion en batterie a l’avant, vapeur surchauffée, des grandes roues motrices de 205 cm, une distribution Walschaerts extérieure.
- Elles font un service très honorable, courant à 100 ou 120 km/h en tête de trains rapides légers, fournissant quelque 900 ch à 100 km/h et 640 ch à 120 km/h.
- Elles se font connaître sous le surnom de la Joconde, sans doute parce que l’année de leur construction esl celui du vol du célèbre tableau dans le musée du Louvre.
- Le réseau de l’État n’est pas un réseau riche desservant l’ouest de la France et traversant des régions peu peuplées et très peu industrialisées, ce réseau comprend un ensemble peu cohérent d’anciennes compagnies ayant fait faillite et rachetées par l’État français à partir de 1878.
- Ce réseau fait donc durer son matériel, et le transforme pour l’améliorer à moindre coût, les Joconde ont de grandes roues et sont assez puissantes, elles se prêtent à des transformations permettant d’en faire des machines rapides pouvant s’intégrer dans le mouvement des Pacific, à la tête de trains toutefois moins lourds.


La 230-800 en tête d’une remarquable rame saucisson de l’État, l’esthétique du tout est parfait.

- Pour cela on élève le timbre, c’est-à-dire la pression de la chaudière de 12 à 14 kg/cm², on modifie la distribution par allongement de la course des tiroirs, on change l’échappement pour un Kylchap, on applique la surchauffe, on modifie le rappel en ligne du bogie avant.
- Une des locomotives, la n° 800, reçoit un carénage Huet.
- À 120 km/h, la puissance est passée de 640 ch à 1 050 ch, et la 230-800, lors de l’essai du 28 mai 1937, remorque un train léger de cinq voitures entre Paris et Le Havre en 1 h 58, soit la vitesse des fameux autorails Bugatti, avec des pointes à 148 km/h.
- La guerre, hélas, arrête ce programme de vitesse et relègue les 230 dans des services moins nobles.
- La 230-800 restera unique avec son carénage qui formait, avec les voitures saucissons de l’État, un ensemble esthétique remarquable.


Images de la locomotive carénée 230-800 de l'Etat


La 230-800 en tête d’une remarquable rame saucisson de l’État, l’esthétique du tout est parfait.

La 230-800 en tête d’une remarquable rame saucisson de l’État, l’esthétique du tout est parfait.




- -



Page précédente

Pour s'inscrire à notre lettre d'informations, mailing list :      
 
                                       Entrer votre adresse mail ci-dessus et cliquez sur Envoyer.
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com 2000 / 2017.
Documentations histoire et archives du passé. Les anciens trains de légende.
Contact Hébergeur : ovh.com