Antiquités brocante de la tour

Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.

Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.

Documentations histoire et archives
 Accueil


Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

Panhard et Levassor Phaeton Tonneau de 1894


Panhard et Levassor, Phaëton-Tonneau, moteur à l'avant suivi de l'embrayage du changement de vitesse et de la transmission, nous utilisons toujours cette architecture révolutionnaire, 2 cylindres 565 cm3, 3,5 chevaux, vitesse 20 km/h.


Voir



La Panhard & Levassor Type P2D est un modèle d'automobile du constructeur français Panhard & Levassor produit entre 1890 et 1896 à 180 exemplaires. C'est la première voiture de série produite au monde.

La Panhard & Levassor Type P2D est construite par René Panhard et son associé Émile Levassor. Elle est équipée de moteurs 2-cylindres en V de type P fabriqués sous licence Daimler et d'une puissance permettant de dépasser 20 km/h. La direction n'est pas assurée par un volant, mais par une barre franche horizontale appelée « queue de vache ».

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Panhard et Levassor ", France 1889 - 1967.

Firme fondée à Paris par René Panhard et Emile Levassor associés à Edouard Sarazin qui avait acquis les licences de fabrication de Daimler pour la France. Sarazin meurt en 1889, l'année de la création de la firme.

En 1891, les deux associés sortent une voiture Daimler à bicylindre en V monté au centre puis à l'arrière avant de le fixer définitivement à l'avant avec une boîte de vitesses transversale et des roues arrière motrices.

En 1895, les voitures de série sont équipées d'un carburateur Maybach et le moteur Daimler est remplacé par un Phénix bicylindre vertical de 2,4 litres. Panhard participe à de nombreuses courses et remporte entre autres la Paris-Rouen 1894 et le Tour de France 1899.

En 1906, sort une quatre-cylindres de 50 ch, 10,5 litres, et une six-cylindres de 11 litres. En 1909, Panhard présente une six-cylindres de 25 ch, deux quatre-cylindres de 10 et 15 ch et la Phénix bicylindre qui disparaît l'année suivante.

En 1914, paraît la première six-cylindres sans soupapes, une 30 ch de 6 597 cm3.

La version quatre-cylindres 4,8 litres remporte en 1925 le record mondial de l'heure à la vitesse de 185,51 km/h.

Les huit-cylindres 7,9 litres sont également très compétitives jusqu'en 1934. En 1925, toutes les Panhard ont un moteur sans soupapes de la quatre-cylindres 10 ch à la huit-cylindres 35 ch. En 1927, sort la six-cylindres 20/60 ch de 2 344 cm3.

En 1937, paraît la six-cylindres aérodynamique Dynamic dotée de trois sièges à l'avant. Elle existe en 2,5, 2,7 et 3,8 litres.

Après la guerre, Panhard change sa politique pour produire des voitures économiques très rapides avec la gamme Dyna, des tractions avant dotées d'un moteur à deux cylindres opposés de 610 cm3. La berline Dyna de 1954 est construite en alliage sans aucune pièce de fonte.

En 1958, la carrosserie tout acier est généralisée.

En 1961, sort la Tigre, une version rapide de 60 ch et trois ans plus tard, les coupés sport 24 CT et CD. En 1955, Citroën prend une participation dans la firme avant de l'absorber dix ans plus tard.

Source : Encyclopédie des voitures, Edita.




Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.




- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact