Antiquités brocante de la tour
Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.
Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.



Accueil

Les collections
Collections présentées
Les voitures anciennes du passé
- v2-Voitures anciennes de collection
- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes
- v2-Documents automobiles anciens
- v1-Voitures anciennes de collection
- v1-Documents automobiles anciens
Les anciennes clefs d'autrefois
Les anciens téléphones
Les jouets anciens d'autrefois
Les pendules anciennes

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Des métiers racontés.
Les anciens châteaux d'Auvergne.

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil


-



Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

La marque Plymouth, Etats-Unis 1928 - 2004


La marque américaine de voitures Plymouth fut fondée en 1928 par Chrysler Corporation, la Chrysler Motor Corp. Plymouth Div. à Detroit, Mich, elle cessa son activité en 2004.


Voir



1928 : la Plymouth Q est en réalité la "Chrysler-Plymouth Q" donc un modèle Chrysler et il faudra attendre l'année suivante pour que Plymouth devienne réellement une marque à part entière.
- Son moteur est un 4 cylindres sur la base du modèle Chrysler 52 lui-même basé sur le Maxwell Four.
puis la marque PLYMOUTH.

1929 : 66 097 exemplaires "Q" ont été fabriqués entre le 14 juin de cette année et le 4 février 1929 ce qui est une excellente performance compte-tenu de la sortie simultanée de la célèbre Ford A faisant suite à la non moins célèbre Ford T.

1931 : les 107 000 annuels sont atteints dès cette quatrième année ce qui fait passer la marque devant Buick.
- Ils prennent dorénavant la dénomination "PA" et qui s'éteindra cinq ans plus tard avec la PJ.
- Louis B Miller et Louis Pribeck font l'aller-retour San Francisco/New-York en 5 jours 12 heures 9mn raccourcissant le record précédent de 9,30h. Ils ont parcouru les 10116km à 76,5km/h.

1932 : il était possible de commander sa Plymouth aux couleurs de son université.
- C'est la dernière année pour le moteur 4 cylindres.

1933 : 218 000 unités et le modèle s'allonge au delà des Ford et des Chevrolet. Nombreuses teintes et gadgets possibles en option.
- Et surtout nouveau moteur 6 cylindres de 190cid/90cv.
- La gamme comprend 3 modèles et 14 versions de $445 à $595. Irma Brandt est la première femme à courir le Monte-Carlo et c'est sur une Plymouth qu'elle gagne dans sa catégorie et ce, trois ans de suite.

1934 : la millionième Plymouth a été livrée par Walter Chrysler lui-même à Madame Miller de Turlock (Californie) qui avait déjà acheté la toute première sortie des chaînes en 1928.

1935 : une "Plymouth PJ Business Coupe" parcourt l'aller-retour Los Angeles/New-York en 121 heures 52 mn soit 10446km à la moyenne de 86,4km/h.

1936 : les 500 000 unités sont dépassés. Exit les lettres, la dénomination des modèles débutent dorénavant par des chiffres "P1" et "P2" pour cette année.

1937 : la deux millionième voiture construite est livrée, toujours à Madame Miller qui a déjà eu la première et la millionième.
- Une chaîne de montage Plymouth est inaugurée en Norvège.
- Les modèles "Export" étaient équipés d'un moteur 170,4cid au lieu du classique 201,3cid/82cv de l'époque.

1938 : 10e anniversaire de la marque.

1940 : un moteur de même cylindrée mais disposant de 87cv au lieu de 84 (!) est disponible en option.
- Au Canada le moteur est porté à 218,6cid.
- Le 18 novembre trois hommes partent avec une "Plymouth P11" pour parcourir Detroit/Magallanes soit du nord de l'Amerique du Nord au Sud de l'Amérique du Sud au Chili, soit encore 25334km en huit mois.
- K.T. Keller succède à Walter Chrysler tout en se plaçant en 3e position des constructeurs américains avec 11,3% de part de marché.

1942 : 4 000 000 de Plymouth ont été produites depuis le lancement de la marque.
- Pour cette année, P13 a été sauté et c'est donc la "P14S" qui sera commercialisée très peu de temps, avant que les USA entrent en guerre après Pearl Harbour.

1946 : l'après-guerre, après 14 ans d'existence, Plymouth revient avec les modèles 1942.

1947 : les modèles "DeLuxe" et "Special DeLuxe" seront reconduits l'année suivante sous la dénomination "P15".

1949 : les nouveaux "model P17 DeLuxe" et "P18 DeLuxe" sortent tard, respectivement en mars et avril.
- Au total l'année représentera 574.734 véhicules et la 3e place du marché avec 21%.

1950 : les woodies continuent à être fabriqués par "Body & Forging Company" mais le prix augmentant, les ventes baissent d'autant au point de les supprimer à la fin de l'année cinquante.

1951 : sortie des séries "Concord", "Cambridge" et "Cranbrook" toutes en 6 cylindres ainsi que du concept-car "Ghia-Plymouth XX500".

1952 : les ventes passent sous les 500 000 annuels à cause de la guerre de Corée.
- La longueur de la chaîne du Michigan est de ... 800 mètres.

1954 : exit les trois modèles qui sont remplacés par "Plaza", "Savoy" et "Belvedere", toujours toutes en 6 cylindres.

1955 : enfin le choix avec l'arrivée du V8.

1955 : ventes records avec 750 000 voitures et arrivée du V8/259,2cid/167cv sur le modèle Belvedere pour un supplément de $103.

1956 : le V8 est désormais disponible sur tous les modèles mais en option et passe à 187cv.

1957 : en janvier, naissance de la "Plymouth Fury HT Coupe" d'emblée en V8/318cid/290cv/$2900. Elle parcourt le 400m en 16"5 et se vend à 7438 exemplaires la première année.

1958 : le film de John Carpenter "Christine" met en scène une Fury rouge à toît blanc.

1959 : Plymouth est toujours troisième constructeur américain mais sa part de marché baisse à 13,2% avec 458.261 voitures.
- La (11.000.000e) onze millionième Plymouth sort des chaînes.

1960 : sortie de la compacte Valiant, puis arrivée des musle cars.

1960 : apparition de la "Plymouth Valiant" V100 et V200, c'est une réponse au succès d'AMC avec sa Rambler et de toutes les copies sorties cette année (Comet, Falcon, etc).
- Il était temps car AMC occupe cette année la troisième place des constructeurs américains faisant rétrograder Plymouth à la quatrième pour 1800 unités de moins qu'AMC.
- Beaucoup de ventes pour la Police et pour les taxis cette année.
- Un prototype Fury à Turbine voit le jour.

1962 : une autre V200, la "Signet Hardtop" vient compléter la gamme compact; plus luxueuse et 10% plus chère.
- Au total 317.500 compactes auront été vendues cette année par Plymouth.

1963 : la "Signet Convertible" vient tenir compagnie au Hardtop.

1964 : en mai, présentation du modèle "Barracuda" en "Glassback" Hardtop 2 portes 5 places mais avec un moteur 6cyl de 225cid/145cv ce qui explique le prix très raisonnable.
- A noter qu'elle est répertoriée dans les séries Valiant. Une Valiant Pickup Sedan sort sous le nom Chrysler en 2000 unités en Australie et uniquement cette année.

1965 : Une "Sport Fury" Convertible est le Pace-Car Indy 500 de l'année.

1967 : Barracuda devient une série à part entière et les modèles snt désormais regroupés en taille, 3 Compacts, 5 Middle et 5 Full sizes.

1968 : les quelques Plymouth à moteur Hemi livrées aux pilotes parcouraient le 400m en moins de 11" et dépassaient le 200km/h.

1970 : la "Road Runner SUPERBIRD" n'a existé qu'au cours de l'année modèle 1970.
- Au total 1920 exemplaires ont été construits et vendus $4298 hors options contre $2896 pour la Road Runner de base.
- Année de performance avec en plus de la Superbird, la Valiant Duster, la 'Cuda et la Fury GT, la Valiant se dote d'une version "Duster Coupe V8" avec un 340cid de 275cv , performance au prix raisonnable de $2500.
- La Barracuda se triple en "Barracuda" 6cyl ou V8, "Gran Coupe" 6cyl ou V8 et "'Cuda" en V8, chacune en Hardtop et en Convertible.
- Les Fury s'enrichissent d'une "Fury GT Hardtop" avec le moteur de la Superbird mais 25% plus cher.

1971 : commercialisation de la "Cricket" en 4cyl à moins de $2000.
- Ce n'est autre que l'anglaise "Hillman Avanger" rebadgée Plymouth.
- Dorénavant la gamme est scindée par groupe, Valiant (Series, Duster, 340, Scamp), Barracuda (Series, Gran' Coupe et 'Cuda), Satellite (Series, Road Runner, Regent et Sebring Plus) et Fury (I, II, III, Sport et GT).

1972 : le "Regent" est un Station Wagon plus luxueux, tout comme la Sebring+ versus Sebring.

1975 : une version "Valiant Taxi" sort sans succès avec ses 123 ventes.
- Les "groups" deviennent Valiant, Fury et Gran Fury. Sortie de la Plymouth "Voyager" qui vient de Chrysler et de la "Arrow" une sub-compacte Mitsubishi rebadgée.

1976 : un quatrième "group" arrive avec la "Volare" en 6cyl ou V8, Sedan, Coupe ou Station Wagon.
- Plus cher que les Valiant, selon la version elle peut être plus chère également que les Fury.
- Elle équivaut à la Dodge Aspen, toutes deux commercialisées pour contrer les succès de la Ford Granada et la Mercury Monarch.
- Cette Volare remplacera le "Valiant group" qui vit sa dernière année.

1977 : retour de l'option C8/440cid sur la Gran Fury.

1978 : sortie de la subcompacte "Horizon" (et de sa jumelle Dodge Omni) totalement inspirée de notre Simca 1100.
- Avec elle c'est le retour d'utilisation d'un moteur 4 cylindres cette fois transversal 1L7/75cv curieusement d'origine VW.
- C'est également l'arrivée de la forme "Hatchback" appelée 5e porte chez nous.
- Malgré cette arrivée, cela reste une mauvaise année pour les ventes Plymouth qui devient le 7e constructeur américain.
- La nouvelle "Sapporo" n'est autre qu'une Mitsubishi rebadgée Plymouth.

1979 : le début de la fin, avec la disparition des "groups" Fury et Gran Fury la gamme Plymouth s'apauvrit à Horizon 2 ou 4 portes et Volare Sedan, Coupe et Wagon soit cinq choix seulement.
- Le rebadgeage de deux Mitsubishi en Plymouth lui donnera un peu plus de consistance: ainsi q'une troisième, la "Champ Hatchback Coupe".
- Ces trois jamponaises d'origine sont toutes des subcompactes.

1980 : les ventes baissent de 50% malgré le retour de la "Gran Fury". Seules les Horizon se vendent.

1981 : Chrysler fabrique son premier moteur 4 cylindres (2L2/84cv) depuis les années trente.
- C'est le moteur qui sera utilisé pour le nouveau modèle "Reliant" qui peut également recevoir en option le moteur 4cyl/2L6 Mitsubishi.
- Avec moins de 100.000 unités, la Reliant est la plus vendue!
- Autre modèle Mitsubishi commercialisé Plymouth cette année, le "TC 3 Coupe".

1983 : le moteur VW de l'Horizon est remplacé par un Peugeot 4cyl/1L6/62cv.

1987 : après la "Turismo" et la "Caravelle", c'est au tour de la "Sundance" de pointer son nez.
- C'est la jumelle de la Dodge Shadow.
- L'Horizon est réduite à une seule offre 4 portes 5 places avant de disparître l'année suivante pour laisser place à "Horizon America" plus américanisée comme son nom l'indique, c'est à dire avec un moteur 2L2 et une boîte automatique.

1989 : sortie de l' "Acclaim" équivalent de la Dodge Spirit et qui fait disparaître la Caravelle. Choix du moteur 4cyl ou V6/3L0/141cv.

1990 : plus sérieux puisque c'est celle qui est considérée comme une vraie nouveauté depuis bien longtemps chez Plymouth et qui est le fruit d'une association Chrysler/Mitsubishi, c'est la "Laser" qui remplace la Reliant.
- Elle sort également en Eagle Talon et en Mitsubishi Eclipse.
- Son moteur de base est le Mitsubishi 4cyl/1L8/92cv avec une version RS à 135cv et une version RS Turbo à 190cv.

1991 : disparition de l'Horizon sans modèle compensatoire, il ne reste donc que Sundanse-Laser-Acclaim.

1995 : Sortie de la "Neon" en trois niveaux de finition (Neon, Highline, Sport) avec un moteur 4 cylindres 2L0/132cv.
- Disparition de la Colt Japonaise qui était vendue par le réseau Plymouth, de la Sundance et de la Laser; il ne reste juste en plus que l'Acclaim pour moins de 25000 unités.

1996 : l'Acclaim disparaît au profit de la "Breeze Sedan" sur le châssis de la Dodge Stratus.

1997 : sortie de la "Prowler" qui élargit une gamme pauvre sans élargir les ventes. 154000 pour l'année.

2001 : la fin de la marque, la Prowler devient Chrysler ce qui augure une disparition prochaine de la marque Plymouth.

Source : http://www.trombinoscar.com/plymouth/index.html

- -

La marque américaine de voitures Plymouth fut fondée en 1928 par ChryslerCorporation, la ChryslerMotor Corp., Plymouth Div. à Detroit, Mich. il cessa son activité en 2001.

Firme installée à Detroit pour remplacer les Chrysler quatre-cylindres jusgu'en 1933, date à laquelle parait une six-cylindres de la série PD. A la fin des années trente, les moteurs ont une puissance de 3,3 litres et une version 2,8 litres est conçue pour l'exportation en Angleterre sous les marques Kew Chrysler et Wimbledon.

En 1955, paraissent les Flight Sweep à moteur V8 super-carré allant de 157 à 177 ch. Les modèles des années soixante ont des moteurs allant jusqu'à 6 276 cm3 et un nouveau style de carrosserie moins massif. En 1960 la Valiant est une compacte plus proche des conceptions européennes. La gamme de 1966 comprend encore la moyenne Belvedère, la grande Fury et la luxueuse V-8 "V.I.P." à toit ouvrant. La Barracuda est redessinée en 1967 et dotée du moteur Six Slamt.

En 1968, la Road Runner atteint la vitesse de 257 km/h. En 1976, paraît la compacte Volare qui remplace bientôt la Fury. Dès le début des années 80, la plupart des Plymouth sont des dérivées de Dodge comme l'Horizon de 1972, la 'Turismo de 1978', la Reliant de 1980, la Gran Fuxy de 1981, la Caravelle de 1984 ou la Sundance de 1986.

Dans les années quatre-vingt-dix, Plymouth reste la gamme premier prix de Chysler avec des voitures empruntées à Dodge ou Mitsubishi comme la Colt, la Neon, l'Acclaim ou le monospace Voyager.

Source : Encyclopédie des voitures, Edita.

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Plymouth ", Etats-Unis 1928 - 2004.

1928 : la Plymouth Q est en réalité la "Chrysler-Plymouth Q" donc un modèle Chrysler et il faudra attendre l'année suivante pour que Plymouth devienne réellement une marque à part entière.

1929 : 66 097 exemplaires "Q" ont été fabriqués entre le 14 juin de cette année et le 4 février 1929.

1931 : les 107 000 annuels sont atteints dès cette quatrième année ce qui fait passer la marque devant Buick.

1932 : il était possible de commander sa Plymouth aux couleurs de son université.
- C'est la dernière année pour le moteur 4 cylindres.

1933 : 218 000 unités et le modèle s'allonge au delà des Ford et des Chevrolet. Nombreuses teintes et gadgets possibles en option.
- La gamme comprend 3 modèles et 14 versions.

1934 : la millionième Plymouth a été livrée par Walter Chrysler lui-même à Madame Miller de Turlock (Californie) qui avait déjà acheté la toute première sortie des chaînes en 1928.

1935 : une "Plymouth PJ Business Coupe" parcourt l'aller-retour Los Angeles/New-York en 121 heures 52 mn soit 10446km à la moyenne de 86,4km/h.

1936 : les 500 000 unités sont dépassés. La dénomination des modèles débutent dorénavant par des chiffres "P1" et "P2" pour cette année.

1937 : la deux millionième voiture construite est livrée, toujours à Madame Miller qui a déjà eu la première et la millionième.
- Une chaîne de montage Plymouth est inaugurée en Norvège.

1938 : 10e anniversaire de la marque.

1940 : un moteur de même cylindrée mais disposant de 87cv au lieu de 84 (!) est disponible en option.
- K.T. Keller succède à Walter Chrysler tout en se plaçant en 3e position des constructeurs américains avec 11,3% de part de marché.

1942 : 4 000 000 de Plymouth ont été produites depuis le lancement de la marque.
- Pour cette année, P13 a été sauté et c'est donc la "P14S" qui sera commercialisée.

1946 : l'après-guerre, après 14 ans d'existence, Plymouth revient avec les modèles 1942.

1947 : les modèles "DeLuxe" et "Special DeLuxe" seront reconduits l'année suivante sous la dénomination "P15".

1949 : les nouveaux "model P17 DeLuxe" et "P18 DeLuxe" sortent en mars et avril.
- Au total l'année représentera 574.734 véhicules et la 3e place du marché avec 21%.

1950 : les woodies continuent à être fabriqués par "Body & Forging Company" mais le prix augmentant, les ventes baissent d'autant au point de les supprimer à la fin de l'année cinquante.

1951 : sortie des séries "Concord", "Cambridge" et "Cranbrook" ainsi que du concept-car "Ghia-Plymouth XX500".

1952 : les ventes passent sous les 500 000 annuels à cause de la guerre de Corée.
- La longueur de la chaîne du Michigan est de ... 800 mètres.

1954 : exit les trois modèles qui sont remplacés par "Plaza", "Savoy" et "Belvedere", toujours toutes en 6 cylindres.

1955 : enfin le choix avec l'arrivée du V8.

1955 : ventes records avec 750 000 voitures et arrivée du moteur V8/259,2cid/167cv.

1956 : le V8 est désormais disponible sur tous les modèles et passe à 187cv.

1957 : en janvier, naissance de la "Plymouth Fury HT Coupe" d'emblée en V8 et se vend à 7438 exemplaires la première année.

1958 : le film de John Carpenter "Christine" met en scène une Fury rouge à toît blanc.

1959 : Plymouth est toujours troisième constructeur américain mais sa part de marché baisse à 13,2% avec 458.261 voitures.
- La (11.000.000e) onze millionième Plymouth sort des chaînes.

1960 : sortie de la compacte Valiant, puis arrivée des musle cars.

1960 : apparition de la "Plymouth Valiant" V100 et V200.
- Beaucoup de ventes pour la Police et pour les taxis cette année.
- Un prototype Fury à Turbine voit le jour.

1962 : une autre V200, la "Signet Hardtop" vient compléter la gamme compact.
- Au total 317.500 compactes auront été vendues cette année par Plymouth.

1963 : la "Signet Convertible" vient tenir compagnie au Hardtop.

1964 : en mai, présentation du modèle "Barracuda" en "Glassback" Hardtop 2 portes 5 places.
- A noter qu'elle est répertoriée dans les séries Valiant.

1965 : Une "Sport Fury" Convertible est le Pace-Car Indy 500 de l'année.

1967 : Barracuda devient une série à part entière et les modèles snt désormais regroupés en taille, 3 Compacts, 5 Middle et 5 Full sizes.

1968 : les quelques Plymouth à moteur Hemi livrées aux pilotes parcouraient le 400m en moins de 11" et dépassaient le 200km/h.

1970 : la "Road Runner SUPERBIRD" n'a existé qu'au cours de l'année modèle 1970.
- Au total 1920 exemplaires ont été construits et vendus.
- Année de performance avec en plus de la Superbird, la Valiant Duster, la 'Cuda et la Fury GT, la Valiant se dote d'une version "Duster Coupe V8".
- La Barracuda se triple en "Barracuda" 6cyl ou V8, "Gran Coupe" 6cyl ou V8 et "'Cuda" en V8, chacune en Hardtop et en Convertible.
- Les Fury s'enrichissent d'une "Fury GT Hardtop" avec le moteur de la Superbird mais 25% plus cher.

1971 : commercialisation de la "Cricket" en 4cyl.
- Dorénavant la gamme est scindée par groupe, Valiant, Barracuda, Satellite et Fury.

1972 : le "Regent" est un Station Wagon plus luxueux, tout comme la Sebring + versus Sebring.

1975 : une version "Valiant Taxi" sort sans succès avec ses 123 ventes.
- Les "groups" deviennent Valiant, Fury et Gran Fury. Sortie de la Plymouth "Voyager" qui vient de Chrysler et de la "Arrow" une sub-compacte Mitsubishi rebadgée.

1976 : un quatrième "group" arrive avec la "Volare" en 6cyl ou V8, Sedan, Coupe ou Station Wagon.
- Plus cher que les Valiant, selon la version elle peut être plus chère également que les Fury.
- Elle équivaut à la Dodge Aspen, toutes deux commercialisées pour contrer les succès de la Ford Granada et la Mercury Monarch.
- Cette Volare remplacera le "Valiant group" qui vit sa dernière année.

1977 : retour de l'option C8/440cid sur la Gran Fury.

1978 : sortie de la subcompacte "Horizon" totalement inspirée de notre Simca 1100.
- Avec elle c'est le retour d'utilisation d'un moteur 4 cylindres cette fois transversal 1L7/75cv curieusement d'origine VW.
- C'est également l'arrivée de la forme "Hatchback" appelée 5e porte chez nous.
- Malgré cette arrivée, cela reste une mauvaise année pour les ventes Plymouth qui devient le 7e constructeur américain.
- La nouvelle "Sapporo" n'est autre qu'une Mitsubishi rebadgée Plymouth.

1979 : le début de la fin, avec la disparition des "groups" Fury et Gran Fury la gamme Plymouth s'apauvrit à Horizon 2 ou 4 portes et Volare Sedan, Coupe et Wagon soit cinq choix seulement.
- Le rebadgeage de deux Mitsubishi en Plymouth lui donnera un peu plus de consistance ainsi q'une troisième, la "Champ Hatchback Coupe".
- Ces trois jamponaises d'origine sont toutes des subcompactes.

1980 : les ventes baissent de 50% malgré le retour de la "Gran Fury". Seules les Horizon se vendent.

1981 : Chrysler fabrique son premier moteur 4 cylindres depuis les années trente.
- C'est le moteur qui sera utilisé pour le nouveau modèle "Reliant".
- Avec moins de 100.000 unités, la Reliant est la plus vendue!
- Autre modèle Mitsubishi commercialisé Plymouth cette année, le "TC 3 Coupe".

1983 : le moteur VW de l'Horizon est remplacé par un Peugeot 4cyl/1L6/62cv.

1987 : après la "Turismo" et la "Caravelle", c'est au tour de la "Sundance" de pointer son nez.
- C'est la jumelle de la Dodge Shadow.
- L'Horizon est réduite à une seule offre 4 portes 5 places avant de disparître l'année suivante pour laisser place à "Horizon America", avec un moteur 2L2 et une boîte automatique.

1989 : sortie de l' "Acclaim" équivalent de la Dodge Spirit et qui fait disparaître la Caravelle. Choix du moteur 4cyl ou V6.

1990 : plus sérieux c'est la "Laser" qui remplace la Reliant.
- Elle sort également en Eagle Talon et en Mitsubishi Eclipse.
- Son moteur de base est le Mitsubishi 4cyl avec une version RS à 135cv et une version RS Turbo à 190cv.

1991 : disparition de l'Horizon sans modèle compensatoire, il ne reste donc que Sundanse-Laser-Acclaim.

1995 : Sortie de la "Neon" en trois niveaux de finition avec un moteur 4 cylindres 2L0/132cv.
- Disparition de la Colt Japonaise qui était vendue par le réseau Plymouth, de la Sundance et de la Laser, il ne reste juste en plus que l'Acclaim pour moins de 25000 unités.

1996 : l'Acclaim disparaît au profit de la "Breeze Sedan" sur le châssis de la Dodge Stratus.

1997 : sortie de la "Prowler" qui élargit une gamme pauvre sans élargir les ventes. 154000 pour l'année.

2001 : la fin de la marque, la Prowler devient Chrysler ce qui augure une disparition prochaine de la marque Plymouth.

Source : http://www.trombinoscar.com/plymouth/index.html


Page précédente



Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.


Les voitures anciennes de collection et d'autrefois, par années ou par marques et leurs histoire

- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes



-




-

- -


- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact Hébergeur : ovh.com
- -