Antiquités brocante de la tour
Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.
Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.



Accueil

Les collections
Collections présentées
Les voitures anciennes du passé
- v2-Voitures anciennes de collection
- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes
- v2-Documents automobiles anciens
- v1-Voitures anciennes de collection
- v1-Documents automobiles anciens
Les anciennes clefs d'autrefois
Les anciens téléphones
Les jouets anciens d'autrefois
Les pendules anciennes

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Des métiers racontés.
Les anciens châteaux d'Auvergne.

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil


-



Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

La marque Nash, Etats-Unis 1917 - 1957


La marque automobile de voitures Américaine Nash fut fondée en 1917 la Nash Ms. Co. Kenosha Wis. par Charles W. Nash, la marque produisit des véhicules à moteur jusqu'en 1957.


Voir



1916 : le 29 juillet, Charles Nash crée la "Nash Motor Company" en partant d'une entreprise qui venait de racheter, réorganiser et adapter au marché de la construction automobile. Il s'agit de la "Thomas B. Jeffery Company" de Kenosha (Wisconsin), fabriquant des chariots mais aussi constructeur automobile de la marque Rambler. Auparavant Charles Nash a été manager chez Dort en 1895, au comité de direction chez Buick en 1910 et président de la G.M. en 1912.

1918 : Sortie de la première voiture en série le 18 avril, la "NASH Series 680" (puis 690) équipé d'un moteur 6 cylindres de 4 litres, en carrosseries Touring, Roadster, Coupe et Sedan, à des prix allant de $1295 à $2085. Total près de 10000 voitures fabriquées.

1919 : production totale 27000 tourismes et 4090 utilitaires. 1921 : sortie du second modèle, la "NASH Series 40" avec un retour au 4cyl/35cv et des prix inférieurs de 20%. 1922 : production totale 41652. En avril la 100.000e Nash sort de fabrication. la production peut paraître faible au regard des 1,7% de part de marché mais Nash est le seul à avoir très peu de sous traitants.

1925 : les trois modèles produits sont: "NASH ADVANCED SIX" à moteur 6 cylindres de 4600cc, la "NASH SPECIAL SIX" à moteur 6 cylindres de 3600cc, la "NASH STANDARD SIX" appelée aussi AJAX très peu de temps, puis LIGHT à moteur 6 cylindres de 3 litres. Donc exit le 4 cylindres. Ces trois modèles durent jusqu'en 1929.

1927 : la production (122 606) et les ventes (109 979) dépassent pour la première fois les 100.000 annuels et la part de marché grimpe à 4.2%

1930 : trois nouveaux modèles : "NASH TWIN IGNITION EIGHT" puis ""IGHT" à moteur 8 cylindres développant 100cv à 3200t/mn, "NASH TWIN IGNITION SIX" (qui disparaitra en 1931) à moteur 6 cylindres développant 74cv et "NASH SINGLE SIX" à moteur 6 cylindres 60cv. Avec la crise financière, les ventes diminuent de moitié malgré la technologie (twin ignition) et l'apparition du moteur 8 cylindres/299cid/100cv.

1931 : Charles Nash laisse la présidence à EH McCarty. 1932 : l'année de la plus faible production (17696 ex) malgré les 8 modèles et les 53 variantes, mais n'empêchant pas les gros profits, le seul avec la GM. Le nom "Nash Ambassador" apparait pour la series 1090, la plus chère.

1933 : première année déficitaire pour Nash, depuis sa création. Pertes égales au profits de 1932. 1934 : reprise avec 26644 exemplaires mais surtout la 1.000.000e Nash dans l'année et sortie d'un nouveau modèle économique, la "NASH LA FAYETTE SIX".

1935 : sauf le modèle économique, les freins sont hydrauliques et les caisses sont tout acier, il se vend autant de LaFayette que d'autres Nash. 1937 : les intérêts de Nash s'associent à ceux de Kelvinator pour former le groupe "Nash-Kelvinator Corp". Le nouveau président est James Mason, ex-vice président de Kelvinator.

1941 : retour aux petits prix et grands succès avec la "Nash 600" et près de 1000km d'autonomie avec un plein, présentée en 8 versions de $731 à $860.

1942 : le modèle créé en 1930, "Twin Light Eight" puis "Eight" et maintenant la "NASH AMBASSADOR EIGHT" est constamment amélioré. A noter qu'il est également produit en Angleterre avec un moteur Perkins Diesel .

1946 : Pour son retour après-guerre, Nash ne produit plus que des 6 cylindres. La "NASH Series 600" vendue à 58100 exemplaires en trois carrosseries vendues $1293, 1298 et 1342. La "NASH AMBASSADOR" vendue à près de 36000 exemplaires de $1453 à $1929.

1947 : c'est une Nash Ambassador qui sort de Pace Car Indy 500. Les Nash sont également assemblées en Californie et au Canada. Une limousine 12 places et 8 portes à usage interne a été construite. 1948 : décès de Charles Nash le 6 juin à l'age respectable de 84 ans. 1000 "Nash Ambassador Suburban Woody" ont été vendues depuis la fin de la guerre.

1949 : les nouvelles Nash post-war II arrivent avec un style baignoire retournée qui caractérisera la marque jusqu'à 1954; c'est le premier constructeur à présenter ses nouveaux modèles. Pour le changement des noms il faudra attendre l'année suivante.

1950 : la 600 s'appelle désormais "NASH STATESMAN", la "Nash AMBASSADOR" existe toujours et arrive la nouvelle "NASH RAMBLER". Cette gamme tiendra jusqu'à la fin de la marque. Nash lance donc avec succès une compacte, la première des USA, avec un moteur 6cyl/2L8 (172,6cid) /82cv, la Rambler avec 10 ans d'avance sur les trois grands de Detroit. Seulement 11428 exemplaires vendus mais le modèle a été présenté en mars pour une année se finissant en août, de plus à $1808 il est au même prix, voire plus, que la Statesman.

1951 : les ventes dépassent les 200 000 unités avec 40% de modèles Rambler qui comprend dès cette année un station wagon et un coupé hardtop pour compléter son offre. A noter que c'est le premier vrai "Hardtop" de l'industrie automobile américaine. Nash collabore avec Healey-GB pour construire en Grande Bretagne une voiture sportive, la "NASH-HEALEY" motorisé par le 6 cylindres Nash avec grand succès au Mans.

1952 : les Statesman et les Ambassador sont relookées en affirmant toujours la forme baignoire. 1953 : la Rambler existe dorénavant en boîte automatique. Nash collabore avec Austin-GB pour sortir la "NASH METROPOLITAN" avec le moteur de l'Austin A40 en 4 cylindres.

1954 : peu avant la mort de Mason, son rêve de regrouper les constructeurs indépendants face aux trois grands, se réalise partiellement. Nash et Hudson s'associent et forme le groupement "American Motors Corp" ; mais il n'a pas eu le temps d'y entraîner Studebaker et Packard comme il l'avait prévu, pour la première fois la production de Nash Rambler avec ses onze choix possibles, surpasse celle des Nash classiques. Il faut dire que cette production a sérieusement baissé à 67150 unités faisant reculer Nash à la 13e place des constructeurs américains. A noter que cette année Nash démocratise la climatisation en la proposant dans ses modèles de classe moyenne à un prix raisonnable.

1955 : nouveau design pour le modèle Ambassador qui perd un peu de sa baignoire et pour le modèle Rambler qui perd totalement cette caractéristique. Avec l'accord Hudson/Nash chacun garde sa gamme et son réseau de distribution mais les modèles Hudson Rambler et Nash Rambler sont communs, fabriqués par Nash et vendus au même prix. Cette accord sera valable également l'année suivante, réapparition d'une 8 cylindres, un V8/320cid/5244cc/208cv sur la "NASH AMBASSADOR V8" en 10580 unités cette première année ce modèle utilisait le moteur et la boîte "Twin Ultramatic" Packard.

1956 : la robe de la Rambler est totalement renouvelée en gardant le châssis 4 portes de 108 pouces et le moteur 3L2/195,6cid. Tout comme elle, les deux autres modèles perdent définitivement leur "baignoire". A noter l'apparition d'un V8 AMC 250cid/190cv en alternative à l'offre Packard pour l'Ambassador. A noter aussi que la Rambler est livrable en Nash ou en Hudson, mais tout cela va se rationnaliser bientôt.

1957 : dernière année de production sous la marque Nash. La Statesman disparaît et l'Ambassador trouve encore 10000 acheteurs (Hudson 4000). C'est la dernière année pour ces marques et la décision est prise de les faire disparaître au profit de la marque Rambler du groupe AMC.

La Nash Rambler elle, se vend à 109178 unités exclusivement sous la marque Nash. L'offre s'étoffe sérieusement avec 3 séries: Rambler Six en DeLuxe, Super et Custom qui fait le gros des ventes, la nouvelle séries V8 en Super et Custom avec le V8 AMC. Et une troisième série d'un seul modèle la "Nash Rambler Rebel", un sedan hardtop 4 portes vendu $2786 à 1500 exemplaires avec le V8 de l'Ambassador.

- -

Firme fondée à Kenosha, Wisconsin, par Charles W. Nash, l'ancien président de General Motors. Après avoir acheté la Thos. B. Jeffery Co en 1916, il la rebaptise Nash l'année suivante et, à partir de 1918, commence à vendre la Nash six cylindres 4 litres puis, en 1922, une quatre-cylindres de 2,5 litres. Nash achète LaFayette en 1922 et Mitchell en 1924.

En 1925-26, il produit sans succès la six-cylindres Ajax. La Nash 328 de 1928 est la six-cylindres sept places la moins chère. En 1930, paraît une huit-cylindres de 4,9 litres à soupapes en tête. En 1933, Nash lance une grosse huit-cylindres de 5,3 litres ainsi que deux six-cylindres et la petite Eight. En 1939, les voitures sont dotées de la suspension avant indépendante et l'Ambassador SLX est diffusée en Angleterre avec le moteur Diesel Perkins 4,7 litres en option.

La six-cylindres 600 de 1941 est la première Nash à châssis-coque. Elle est à l'origine de la série Rambler. De 1945 à 1954, la firme ne fabrique plus que des six-cylindres dont la série des Airflyte de 1949. En 1951 la Nash-Healey deux places a moteur Ambassador six-cylindres de 3,8 litres.

En 1954, Nash reprend Hudson pour former l'American Motors Co et concentre tous ses efforts sur la Rambler alors que les grosses voitures sont dotées du V8 de 5 244 cm3 fabriqué par Packard. En 1957, Nash arrête sa production après l'échec de sa huit-cylindres de 5,8 litres.

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Nash ", Etats-Unis 1916 - 1957.

1916 : le 29 juillet, Charles Nash crée la "Nash Motor Company" en partant d'une entreprise qui venait de racheter, réorganiser et adapter au marché de la construction automobile. Il s'agit de la "Thomas B. Jeffery Company" de Kenosha (Wisconsin), fabriquant des chariots mais aussi constructeur automobile de la marque Rambler.

Auparavant Charles Nash a été manager chez Dort en 1895, au comité de direction chez Buick en 1910 et président de la G.M. en 1912. 1918 : Sortie de la première voiture en série le 18 avril, la "NASH Series 680" (puis 690) équipé d'un moteur 6 cylindres de 4 litres, en carrosseries Touring, Roadster, Coupe et Sedan, à des prix allant de $1295 à $2085. Total près de 10000 voitures fabriquées.

1919 : production totale 27000. 1921 : sortie du second modèle, la NASH Series 40". 1922 : production totale 41000. En avril la 100.000e Nash sort de fabrication. 1925 : les trois modèles produits sont: "NASH ADVANCED SIX"à moteur 6 cylindres de 4600cc, la"NASH SPECIAL SIX" à moteur 6 cylindres de 3600cc, la "NASH STANDARD SIX" appelée aussi AJAX ou LIGHT à moteur 6 cylindres de 3 litres. Ces trois modèles durent jusqu'en 1929.

1930 : trois nouveaux modèles produits dont la "NASH TWIN IGNITION EIGHT" puis appelée EIGHT à moteur 8 cylindres développant 100cv à 3200t/mn, la "NASH TWIN IGNITION SIX" (qui disparaitra en 1931) à moteur 6 cylindres développant 74cv et la "NASH SINGLE SIX" puis appelée SIX à moteur 6 cylindres développant 60cv. 1932 : l'année de la plus faible production (17696 ex) n'empêchant pas les gros profits.

1934 : reprise avec 26644 exemplaires mais surtout la 1.000.000e Nash dans l'année. 1935 : sortie d'un nouveau modèle économique, la "NASH LA FAYETTE SIX". 1942 : le modèle créé en 1930, "Twin Light Eight" puis "Eight" et maintenant la "NASH AMBASSADOR EIGHT" est constamment amélioré. A noter qu'il est également produit en Angleterre avec un moteur Perkins Diesel.

1945 : Pour son retour après-guerre, Nash ne produit plus que des 6 cylindres. La "NASH Series 600" vendue à 58100 exemplaires en trois carrosseries vendues $1293, 1298 et 1342. La "NASH AMBASSADOR" vendue à près de 36000 exemplaires de $1453 à 1929. 1950 : la gamme change et se compose désormais de la "NASH STATESMAN", de l'ambassador toujours et de la "NASH RAMBLER". Cette gamme tiendra jusqu'à la fin de Nash. Nash collabore avec Austin-GB pour sortir la "NASH METROPOLITAN" avec le moteur de l'Austin A40 en 4 cylindres.

1951 : Nash collabore avec Healey-GB pour construire en Grande Bretagne une voiture sportive, la "NASH-HEALEY" motorisé par le 6 cylindres Nash. 1954 : Nash entre dans le groupement "American Motors" qui en plus, comprend Hudson; Nash devient alors une simple marque, voire un modèle de American Motors Corp.

1955 : réapparition d'une 8 cylindres de 5244cc sur la 'NASH AMBASSADOR V8" en 10580 unités cette première année, ce modèle est fabriqué chez Packard et muni de sa boîte Ultramatic. 1957 : dernière année de production sous la marque Nash. 1957 : le nom de modèle "Rambler" devient la marque "Rambler" de American Motors Corp et poursuit sa carrière jusqu'en 1965, puis revue et corrigée à partir de 1966.


Page précédente



Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.


Les voitures anciennes de collection et d'autrefois, par années ou par marques et leurs histoire

- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes



-




-

- -


- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact Hébergeur : ovh.com
- -