Antiquités brocante de la tour

Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.

Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.

Documentations histoire et archives
 Accueil


Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

La marque Mercury, Etats-Unis 1939 - 2010


La marque américaine de voitures Mercury fut fondée en 1939 par EdselFord, la FordMotor Company, Dearborn, Michigan, 2010 disparition de la marque.


Voir



1939 : NAISSANCE DE LA MARQUE MERCURY

1938 : le besoin d'une marque intermédiaire entre Ford et Lincoln est une constatation ancienne de Edsel Ford, fils du fondateur.

Elle aurait pu naître plus tôt mais Henry n'a accepté que contraint et forcé par les problèmes que Ford connaissait à l'époque: grèves, production en baisse, concurrence à gammes complètes.

La proposition d'Edsel était de faire une "petite" Lincoln Zephyr en V8 pour concurrencer Dodge, Oldsmobile et Buick. Au prix tournant autour du millier de dollars , elle se situait quelques centaines au dessus des Ford et quelques centaines au dessous des Lincoln.

En novembre la voiture est présentée à la presse; c'est une Zephyr affinée avec une calandre à baguettes longitudinales avec un moteur V8 développant 95cv. A noter que sur les enjoliveurs de roue des premiers modèles était inscrit "Ford-Mercury" pour laisser place à "Mercury" ensuite.

1939 : ce modèle unique s'est vendu en quatre carrosseries; 99A Convertible Coupe 99A Sedan 4dr mais aussi en 2 portes aux prix de $916 à $1018. Ce fut un succès au delà de toute espérance avec 76000 exemplaires vendus la première année.

1940 : peu de modifications si ce n'est l'utilisation pour la première fois de paraboles de phares étanches (déflecteur chromé soudé au verre) et une nouvelle carrosserie Convertible Sedan 4 portes, rare puisque fabriquée à un peu plus de 1000 exemplaires et non reconduit l'année suivante.

1941 : modification conséquente de l'allure générale avec une calandre en trois parties et un ensemble plus long donc plus lourd et arrivée d'une carrosserie Station Wagon Woody. La production tourna autour de 80.000 exemplaines annuels depuis le début.

1942 : le moteur atteint les 100cv. Si le plastique a été utilisé en lieu et place du fer pour certains éléments, c'est parce qu'à cause de cette deuxième guerre mondiale, le fer manquait. Son utilisation a continué dans les années cinquante et s'est répandu dans les années soixante.

Une nouvelle Series prête à être fabriquée devra attendre la fin de la guerre et au total seulement 4430 voitures ont été construites avec le millésime 1942.

1943 : Edsel Ford meurt à l'age de 49 ans d'un cancer gastrique, son père Henri Ford reprend la direction de Mercury.

1945 : création de la division Lincoln-Mercury mais qui ne sera opérationnelle que trois ans plus tard.

1946 : le nouveau look comprend une calandre horizontale encadrée par les deux phares, des baguettes chromées sur les flancs. La société "Marmon-Herriggton" transforme certains modèles en 4x4.

1947 : Henry Ford II, fils d'Edsel décédé en 1943, prend la suite de son grand-père pour Ford et pour Mercury, alors qu'il n'a que 28 ans.

1948 : avec 154000 voitures, Mercury se vendait quatre fois mieux que Lincoln et comme Mercury n'arrivait pas à honorer toutes les commandes, la direction a décidé de réunir Mercury et Lincoln.

1949 : la carrosserie est à nouveau redessinée nettement plus profilée avec un abaissement général, une calandre qui court tout au long de l'avant; le moteur voit sa cylindrée passer à 4L160 et sa puissance à 110cv. C'est la calandre qui est la plus originale car ont la prend facilement pour la carrosserie à part entière.

C'est le premier vrai modèle d'après guerre. La réorganisation Lincoln-Mercury lui permet de dépasser les 300000 voitures construites sur l'année calendaire Fiche du modèle "Mercury 9CM Coupe 2dr 1949" de James Dean dans "Rebel Without A Cause" (la Fureur de Vivre).

1950 : apparition du "Mercury Monterey" modèle coupé et sportif. La millionième Mercury est fabriquée cette année et c'est la voiture Pace Car du Indy 500 avec un convertible.

1951 : les Mercury de 1949 a 1951 semblent être les bases préférées à customiser voire hot-rodder.

1952 : la Monterey devient une Series et se décline en HT 2 portes (premier Hardtop de la marque), Sedan 4 portes et Convertible. L'autre Series prend le nom de "Custom". 50% des Mercury sont livrés avec boîte automatique, l'autre moitié recevant une boîte manuelle 3 vitesses avec overdrive.

1953 : présentation au salon auto de Chicago, d'un show-car en fibre de verre à toît transparent en plexiglas. La 40 millionième voiture construite par la FoMoCo est une Mercury Convertible.

1954 : changement du profil de la caisse et changement du moteur pour un V8 à soupapes en tête et carburateur quadruple corps de 4L2 dévelopant 161cv. Echec commercial de cette carrosserie qui ressemble trop à la fois, à la Ford et à la Lincoln mais un modèle unique est la "Mercury Monterey Sun Valley HT 1954": elle possède un toît en plexiglas.

Une Monterey 2dr emporte la réédition 1992 de la Carrera Panamerican.

1955 : la carrosserie est reprise totalement pour être plus longue et plus racée, le pare-choc avant se dédouble et les phares avant reçoivent des casquettes à visière. Le moteur passe à 4L8 et développe 188cv avec une option à 200cv. Gros succès avec 430000 exemplaires vendus.

Une troisième gamme plus luxueuse arrive et nous avons donc dans l'ordre, Custom, Monterey, Montclair. C'est cette dernière series qui recevra le modèle Sun Valley en plus du Montclair Hardtop et du Montclair Convertible.

1956 : Une quatrième gamme, de base cette fois, vient en renfort; il s'agit de la Mercury Medalist en 2 ou 4 portes Hardtop ou Sedan. Le moteur passe à 210cv avec option à 260cv et le 12 volts devient de rigueur. Mercury gagne 5X le NASCAR cette année.

1957 : les Series changent (Monterey en base, Montclair et Turnpike) avec une Series particulière pour les Station wagon et pas moins de 6 variantesle succès n'a pas tenu et les ventes tombent de 50% malgré les roues de 14 pouces, un moteur passé à presque 300cv et des boutons poussoirs pour la boîte automatique.

1958 : avec la création de la marque Edsel, les ventes de Mercury ne s'arrangent pas malgré les nouvelles caisses encore plus longues avec les options moteur de 312 à 400cv. Pendant ce temps Edsel battait tous les records de.... publicité. Les Series sont Medalist, Monterey, Montclair, Perk Lane et Station Wagon.

1959 : la familiale (Country Cruiser) en version canadienne (Colony Park).

1960 : NAISSANCE DE LA COMET, voir : http://www.trombinoscar.com/comet/

1960 : lancement de la première compacte issue de la Ford Falcon, la "Mercury Comet" avec un moteur 6 cylindres de 2L4 qui se vendit à 200.000 exemplaires dès la première année.

La gamme Mercury 1960 relookée se compose alors de ParkLane, Montclair, Monterey et un nouveau Meteor simplifié. Ces voitures full size ressemblaient beaucoup aux modèles Ford. la deux millionième Mercury est construite durant cette année. La fiabilité des voitures permet de passer la garantie à 12 mois ou 12000 miles.

1961 : prix d'appel particulièrement bas pour la "Series 600 Meteor" mais les "Mercury Comet 1961" représentent 60% de la production totale.

1962 : relookage des avants et arrières ainsi que du tableau de bord avec l'arrivée de la luxueuse "Mercury Monterey S-55". La garantie des Mercury passe à 24 mois ou 24000 miles.

1963 : nouveau dessin avec en particulier la glace inversée style Anglia ou Ami 6 mais ouvrante et appelée "Breezeway". C'est l'année du soixante millionième véhicule de la FoMoCo qui sera une "Mercury Monterey S-55". Un "Mercury Coupe Fastback Marauder" sort en milieu d'année avec un moteur V8 de 427cid développant de 415 à 425cv.

1964 : tous les modèles sont redessinés pour le 25e anniversaire Mercury avec huit moteurs de 101 à 425cv et une garantie qui reste à 24 mois mais étendue à 36000 miles (plus de 57000km).

1965 : les Mercury gagnent pour la première fois un "NASCAR Grand National".

1966 : la millionième Comet sort des chaînes de montage et la "Mercury Comet Cyclone GT Convertible 1966" est choisie comme Pace Car Indianapolis.

1967 : nouvelle diminution des ventes des full-size pour plancher autour des 100000 exemplaires mais Mercury entre dans le marché des pony-car avec l'arrivée de la "Mercury Cougar".

1968 : malgré son caractère sportif, la Cougar n'est livrée avec une boite manuelle 4 rapports que dans moins de 3% des cas. Et dans 0,4% pour les autres Mercury "full-size".

1969 :La "Mercury Cyclone II" est l'équivalente de la Ford NASCAR Torino, Mercury gagne 4 "NASCAR Grand national" cette année et l'année suivante.

1970 : les modèles deviennent des ersatz de Ford avec une calandre différentes et quelques écussons par ci par là.

1971 : onze NASCAR remportés par la marque.

1973 : la Comet existe en Sedan et en GT de 85 à 142cv, la Montego de 142 à 223cv, les Monterey et Marquis en 172 à 198cv et la Cougar XR7 de 165 à 258cv .

1976 : les Mercury ne deviennent de plus en plus que des Ford améliorés. Bobcat pour Pinto, Monarch pour Granada, Zephyr pour Fairmont et Marquis pour LTD.

1978 : la Comet disparait définitivement pour êtrre remplacé par la "Mercury Zephyr".

1979 : nouveau modèle "Mercury Capri" de la firme Ford-Allemagne (clone de la Mustang) et la Mercury Marquis refait totalement peau neuve.

1980 : La Cougar qui clonait au début la Mustang, maintenant clone la Thunderbird.

1981 : disparition des Bobcat et Monarch qui ont eu un faible succès au profit des "Mercury Lynx" (genre Ford Escort) et Mercury Cougar.

1982 : avec un modèle 4 portes la Mercury Lynx qui se vend aux alentours de 110000 unités avec 15 variantes.... Tous ces clones mènent Mercury au désastre surtout pour les full-size qui ne dépassent plus les 10000 unités alors que Ford et Lincoln se portent bien.

1984 : très net sursaut de ventes pour plusieurs années, surtout pour les Cougar et Marquis/Grand Marquis. Arrivée du diesel pour les Lynx et Topaz.

1986 : la "Mercury Sable" est redessinée tout comme sa cousine Ford Taurus1987 : c'est la Series "Sable" qui tire l'ensemble mais la "Merkur Scorpio" (Ford-Allemagne) fait de l'ombre à la marque de base car elles ont les mêmes distributeurs-revendeurs.

1987 : la Mercury Capri (clone Mustang) disparait.

1989 : cinquantième anniversaire de la marque avec des modèles plus élaborés et mieux finis.

1991 : les Station-Wagon sont remplacés par les Mini-Van et la Mercury Cougar est totalement redessinée.

1992 : 25e anniversaire de la Cougar qui s'élargit encore. Pour l'occasion elle reçoit un moteur V8 de 5L0. Mais aussi la célèbre Mercury Colony Park, le station wagon de la Series Marquis, disparaît.

1995 : la Topaz disparaît à son tour au profit de la Mercury Mystique.

1997 : la Mercury Tracer qui est fabriquée depuis 1986 à Mexico l'est aussi dans le Michigan à partir de cette année.

1998 : pas de Cougar, elle reviendra l'année suivante.

2000 : avec la disparition programmée de Oldsmobile chez G.M. de Plymouth chez Daimler-Chrysler, l'avenir est sombre pour la marque Mercury qui n'a plus d'exportation (la Cougar est vendue sous le logo Ford en Europe) et qui a du mal à se distinguer de Ford dans son marché intérieur.

DECEMBRE 2010 : DISPARITION DE LA MARQUE.

Source : http://www.trombinoscar.com/mercury/index.html

- -

Département Lincoln de Ford installé à Detroit pour produire des Voitures concurrentes aux Oldsmobile et Buick de General Motors.

La première Mercury est une V8 de 95 ch, 3,9 litres, qui suit l'évolution de Ford jusqu'en 1949 où elle reçoit la nouvelle ligne basse, une suspension avant indépendante et une cylindrée de 4,2 litres.

En 1955, ses deux modèles V8 de 188 et 198 ch sont dotés de soupapes en tête et d'un moteur supercarré. En 1956, paraît un modele moins coûteux, la Medalist et en 1957, la Mercury de série est équipée d'un 255 ch, 5,1 litres ou, en option, d'un moteur Lincoln de 290 ch. En 1958 et 1959, elle reçoit un moteur plus puissant de 360 ch, 6,3 litres.

En 1961, Mercury adopte le six-cylindres sur la semi-compacte Comet de 2,4 litres et sur une 3,6 litres. En 1963, Mercury revient aux grosses voitures equipées d'un 6,4 ou d'un 6,8 litres pour ses Monterey.

En 1978, la Zephyr, une "compacte de taille europeenne" n'est qu'une Ford Fairmont rebaptisée tandis que la Capri dérive de la Mustang.

Les voitures suivantes sont toutes des dérivées de Ford comme la Lynx de 1981, la Merkur (Sierra XR4) et la Topaz (Tempo) de 1983 ou la Sable de 1985 (Taunus).

La dernière gamme comprend, outre les Capri, Tope, Sable, Cougar et Grand Marquis restylisées, la version Mystique de la Ford Contour, elle-même dérivée de la Mondeo, pour remplacer la Topaz, la Tracer dérivée de l'Escort construite au Mexique et le monoplace Villager, un Nissan Quest au nouveau badge.

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Mercury ", Etats-Unis 1939 - 2010.

1938 - Mercury et un département Lincoln de Ford installé à Detroit pour produire des Voitures concurrentes aux Oldsmobile et Buick de General Motors.

1939 : naissance de la marque Mercury.
1939 : le modèle unique s'est vendu en quatre carrosseries; 99A Convertible Coupe 99A Sedan 4dr mais aussi en 2 portes aux prix de $916 à $1018.
Ce fut un succès au delà de toute espérance avec 76000 exemplaires vendus la première année.

1940 : peu de modifications si ce n'est l'utilisation pour la première fois de paraboles de phares étanches et une nouvelle carrosserie Convertible Sedan 4 portes, rare puisque fabriquée à un peu plus de 1000 exemplaires et non reconduit l'année suivante.

1941 : modification conséquente de l'allure générale avec un ensemble plus long donc plus lourd et arrivée d'une carrosserie Station Wagon Woody. La production tourna autour de 80.000 exemplaines annuels depuis le début.

1942 : le moteur atteint les 100cv.
Le plastique a été utilisé en lieu et place du fer pour certains éléments, le fer manquait.
Son utilisation a continué dans les années cinquante et s'est répandu dans les années soixante.

Une nouvelle Series prête à être fabriquée devra attendre la fin de la guerre et au total seulement 4430 voitures ont été construites avec le millésime 1942.

1943 : Edsel Ford meurt à l'age de 49 ans d'un cancer gastrique, son père Henri Ford reprend la direction de Mercury.

1945 : création de la division Lincoln-Mercury mais qui ne sera opérationnelle que trois ans plus tard.

1946 : le nouveau look comprend une calandre horizontale encadrée par les deux phares. La société "Marmon-Herriggton" transforme certains modèles en 4x4.

1947 : Henry Ford II, fils d'Edsel décédé en 1943, prend la suite de son grand-père pour Ford et pour Mercury, alors qu'il n'a que 28 ans.

1948 : avec 154000 voitures, Mercury se vendait quatre fois mieux que Lincoln et comme Mercury n'arrivait pas à honorer toutes les commandes, la direction a décidé de réunir Mercury et Lincoln.

1949 : la carrosserie est à nouveau redessinée nettement plus profilée avec un abaissement général, une calandre qui court tout au long de l'avant.
C'est la calandre qui est la plus originale car ont la prend facilement pour la carrosserie à part entière.

C'est le premier vrai modèle d'après guerre.
La réorganisation Lincoln-Mercury lui permet de dépasser les 300000 voitures construites sur l'année calendaire.

1950 : apparition du "Mercury Monterey" modèle coupé et sportif.
La millionième Mercury est fabriquée cette année.

1951 : les Mercury de 1949 a 1951 semblent être les bases préférées à customiser voire hot-rodder.

1952 : la Monterey devient une Series et se décline en HT 2 portes premier Hardtop de la marque, Sedan 4 portes et Convertible. L'autre Series prend le nom de "Custom".

1953 : présentation au salon auto de Chicago, d'un show-car en fibre de verre à toît transparent en plexiglas. La 40 millionième voiture construite par la FoMoCo est une Mercury Convertible.

1954 : changement du profil de la caisse et changement du moteur pour un V8 à soupapes en tête et carburateur quadruple corps.
Echec commercial de cette carrosserie est la "Mercury Monterey Sun Valley HT 1954": elle possède un toît en plexiglas.

1955 : la carrosserie est reprise totalement pour être plus longue et plus racée, le pare-choc avant se dédouble et les phares avant reçoivent des casquettes à visière.
Le moteur passe à 4L8 et développe 188cv avec une option à 200cv. Gros succès avec 430000 exemplaires vendus.

Une troisième gamme plus luxueuse arrive et nous avons donc dans l'ordre, Custom, Monterey, Montclair.
C'est cette dernière series qui recevra le modèle Sun Valley en plus du Montclair Hardtop et du Montclair Convertible.

1956 : Une quatrième gamme, de base cette fois, vient en renfort; il s'agit de la Mercury Medalist en 2 ou 4 portes Hardtop ou Sedan. Le moteur passe à 210cv avec option à 260cv et le 12 volts devient de rigueur.

1957 : les Series changent (Monterey en base, Montclair et Turnpike) avec une Series particulière pour les Station wagon et pas moins de 6 variantesle succès n'a pas tenu et les ventes tombent de 50% malgré les roues de 14 pouces, un moteur passé à presque 300cv et des boutons poussoirs pour la boîte automatique.

1958 : avec la création de la marque Edsel, les ventes de Mercury ne s'arrangent pas malgré les nouvelles caisses encore plus longues avec les options moteur de 312 à 400cv.
Pendant ce temps Edsel battait tous les records de.... publicité. Les Series sont Medalist, Monterey, Montclair, Perk Lane et Station Wagon.

1959 : la familiale Country Cruiser en version canadienne Colony Park.

1960 : NAISSANCE DE LA COMET, voir : http://www.trombinoscar.com/comet/

1960 : lancement de la première compacte issue de la Ford Falcon, la "Mercury Comet" avec un moteur 6 cylindres de 2L4 qui se vendit à 200.000 exemplaires dès la première année.

La gamme Mercury 1960 relookée se compose alors de ParkLane, Montclair, Monterey et un nouveau Meteor simplifié, la deux millionième Mercury est construite durant cette année. La fiabilité des voitures permet de passer la garantie à 12 mois.

1961 : prix d'appel particulièrement bas pour la "Series 600 Meteor" mais les "Mercury Comet 1961" représentent 60% de la production totale.

1962 : relookage des avants et arrières ainsi que du tableau de bord avec l'arrivée de la luxueuse "Mercury Monterey S-55". La garantie des Mercury passe à 24 mois.

1963 : nouveau dessin avec en particulier la glace inversée style Anglia ou Ami 6 mais ouvrante et appelée "Breezeway".
C'est l'année du soixante millionième véhicule de la FoMoCo qui sera une "Mercury Monterey S-55". Un "Mercury Coupe Fastback Marauder" sort en milieu d'année avec un moteur V8 développant de 415 à 425cv.

1964 : tous les modèles sont redessinés pour le 25e anniversaire Mercury avec huit moteurs de 101 à 425cv.

1966 : la millionième Comet sort des chaînes de montage et la "Mercury Comet Cyclone GT Convertible 1966" est choisie comme Pace Car Indianapolis.

1967 : nouvelle diminution des ventes des full-size pour plancher autour des 100000 exemplaires mais Mercury entre dans le marché des pony-car avec l'arrivée de la "Mercury Cougar".

1968 : malgré son caractère sportif, la Cougar n'est livrée avec une boite manuelle 4 rapports que dans moins de 3% des cas. Et dans 0,4% pour les autres Mercury "full-size".

1969 :La "Mercury Cyclone II" est l'équivalente de la Ford NASCAR Torino, Mercury gagne 4 "NASCAR Grand national" cette année et l'année suivante.

1970 : les modèles deviennent des ersatz de Ford avec une calandre différentes et quelques écussons par ci par là.

1973 : la Comet existe en Sedan et en GT de 85 à 142cv, la Montego de 142 à 223cv, les Monterey et Marquis en 172 à 198cv et la Cougar XR7 de 165 à 258cv .

1976 : les Mercury ne deviennent de plus en plus que des Ford améliorés. Bobcat pour Pinto, Monarch pour Granada, Zephyr pour Fairmont et Marquis pour LTD.

1978 : la Comet disparait définitivement pour êtrre remplacé par la "Mercury Zephyr".

1979 : nouveau modèle "Mercury Capri" de la firme Ford-Allemagne (clone de la Mustang) et la Mercury Marquis refait totalement peau neuve.

1980 : La Cougar qui clonait au début la Mustang, maintenant clone la Thunderbird.

1981 : disparition des Bobcat et Monarch qui ont eu un faible succès au profit des "Mercury Lynx" (genre Ford Escort) et Mercury Cougar.

1982 : avec un modèle 4 portes la Mercury Lynx qui se vend aux alentours de 110000 unités avec 15 variantes....
Tous ces clones mènent Mercury au désastre surtout pour les full-size qui ne dépassent plus les 10000 unités alors que Ford et Lincoln se portent bien.

1984 : très net sursaut de ventes pour plusieurs années, surtout pour les Cougar et Marquis/Grand Marquis. Arrivée du diesel pour les Lynx et Topaz.

1986 : la "Mercury Sable" est redessinée : c'est la Series "Sable" qui tire l'ensemble mais la "Merkur Scorpio" (Ford-Allemagne) fait de l'ombre à la marque de base car elles ont les mêmes distributeurs-revendeurs.

1987 : la Mercury Capri disparait.

1989 : cinquantième anniversaire de la marque avec des modèles plus élaborés et mieux finis.

1991 : les Station-Wagon sont remplacés par les Mini-Van et la Mercury Cougar est totalement redessinée.

1992 : 25e anniversaire de la Cougar qui s'élargit encore.
Pour l'occasion elle reçoit un moteur V8 de 5L0. Mais aussi la célèbre Mercury Colony Park, le station wagon de la Series Marquis, disparaît.

1995 : la Topaz disparaît à son tour au profit de la Mercury Mystique.

1997 : la Mercury Tracer qui est fabriquée depuis 1986 à Mexico l'est aussi dans le Michigan à partir de cette année.

1998 : pas de Cougar, elle reviendra l'année suivante.

2000 : avec la disparition programmée de Oldsmobile chez G.M. de Plymouth chez Daimler-Chrysler, l'avenir est sombre pour la marque Mercury qui n'a plus d'exportation et qui a du mal à se distinguer de Ford dans son marché intérieur.

DECEMBRE 2010 : DISPARITION DE LA MARQUE.

Source : http://www.trombinoscar.com/mercury/index.html




Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.




- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact