Antiquités brocante de la tour

Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.

Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.

Documentations histoire et archives
 Accueil


Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

Triumph Herald, voiture routière de 1959


La Triumph Herald, cette voiture ancienne fut fabriquée en 1959 à 1970 en 4 motorisations de 0.9 L à 1.2 L présentant des puissances de 35 ch à 61 ch, la Triumph Herald a été produite en 329000 exemplaires, et dessinée par Giovanni Michelotti.


Voir



Contrairement à toutes les nouvelles voitures, l'Herald fut construite sur un châssis composé.

Au cours de l'année 1939 parut une berline Triumph sport 12 CV de style classique.
- Cinquante exemplaires seulement purent être réalisées, car la firme fut mise en faillite juste avant la Seconde Guerre mondiale.

Après l'arrêt de la fabrication de la berline Renault de 2,1 litres, à carrosserie en lame de couteau, au début de 1955, la Triumph TR fut l'élément essentiel de la gamme Triumph jusqu'au milieu de 1959.

En 1962, la Triumph TR4, avec sa carrosserie modifiée, un moteur 2,1 litres, une direction par crémaillère et pignon, une boîte de vitesses entièrement synchronisées, fit son apparition.
- Elle fut dotée d'une suspension arrière indépendante et prit le nom de TR4A en 1965.
- Triumph offrait également une conduite intérieure 6 cylindres 2 litres, 90 CV, la 2000, qui sortit en 1964.

Cette célèbre firme la Triumph, en 1903, sortie un tricar, les quatre roues furent présentes en 1923, parut une voiture 4 cylindres 10/20.
- En 1925, cette voiture Triumph fut remplacée par une 13/30, première voiture anglaise à avoir des freins hydrauliques.
- Ni cette voiture, ni la 15 CV qui lui succéda, ne firent grande impression, en 1928, Triumph présenta la Super 7.
- Elle fut réalisée en version sport, et en petite conduite intérieure familiale dont la fabrication fut poursuivie jusqu'en 1933-1934.
- Les moteurs diesel firent leur apparition dans la Triumph Super 9 de 1932, ces voitures familiales étaient toujours fabriquées en 1934.
- 1935 vit la sortie d'une voiture 8 cylindres, 2 litres, semblable à une Alfa-Roméo, qui fut un échec.
- En 1936, les départements automobile et bicyclette furent séparés et, à partir de 1937, les voitures devinrent plus lourdes.
- En 1938, le catalogue ne comporta plus que des Dolomite.
- Au cours de l'année 1939 parut une berline sport 12 CV, cinquante exemplaires seulement purent être réalisées, car la firme fut mise en faillite juste avant la Seconde Guerre mondiale.
- Au début de 1955, la TR fut l'élément essentiel de la gamme Triumph jusqu'au milieu de 1959.
- En 1962, la TR4, fit son apparition et prit le nom de TR4A en 1965.

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Triumph ", Royaume Uni 1923 - 1983.

Cette célèbre firme de motocyclettes réalisa, en 1903, un tricar, mais les quatre roues ne furent pas présentes avant 1923, date à laquelle parut une voiture 4 cylindres 10/20, avec moteur Ricardo à soupapes latérales, la production commença dans l'usine précédemment occupée par Dawson.

En 1925, cette voiture fut remplacée par une 13/30, 1,9 litres, la première voiture anglaise à avoir des freins hydrauliques.

Ni cette voiture, ni la 15 CV qui lui succéda, ne firent grande impression, mais, en 1928, Triumph présenta la Super 7, à soupapes latérales, 832 cm3.

Elle fut réalisée en version sport, à compresseurs, et en petite conduite intérieure familiale de qualité supérieure dont la fabrication fut poursuivie jusqu'en 1933-1934.

Les moteurs diesel Coventry-Climax firent leur apparition dans la Super 9 de 1932, date à laquelle les berlines Triumph eurent des portes sans montant.

Ces voitures familiales étaient toujours fabriquées en 1934.

1935 vit la sortie d'une voiture 8 cylindres en ligne, avec compresseur, double arbre à cames en-tête, 2 litres, très semblable à une Alfa-Roméo, qui fut un échec.

En 1936, les départements automobile et bicyclette furent séparés et, à partir de 1937, les voitures devinrent plus lourdes.

A partir de l'été 1938, le catalogue ne comporta plus que des Dolomite, le plus petit modèle étant une voiture de faible encombrement, avec moteur 1,5 litres (en fait 1767 cm3) sur un empattement de 2,743 m.

Au cours de l'année 1939 parut une berline sport 12 CV de style classique.

Cinquante exemplaires seulement purent être réalisées, car la firme fut mise en faillite juste avant la Seconde Guerre mondiale.

Après l'arrêt de la fabrication de la berline Renault de 2,1 litres, à carrosserie en lame de couteau, au début de 1955, la TR fut l'élément essentiel de la gamme Triumph jusqu'au milieu de 1959.

En 1962, la TR4, avec sa carrosserie modifiée, un moteur 2,1 litres, une direction par crémaillère et pignon, une boîte de vitesses entièrement synchronisées, fit son apparition.

Elle fut dotée d'une suspension arrière indépendante et prit le nom de TR4A en 1965.

Triumph offrait également une conduite intérieure 6 cylindres 2 litres, 90 CV, la 2000, qui sortit en 1964.

En 1970, Triumph introduisit la Stag, une voiture sportive de luxe 2+2 équipée d'un moteur V8 de 3 litres, à double arbre à cames en-tête, de conception Triumph, développant 145 CV.

Dans la gamme 1971 figuraient la conduite intérieure Toledo 2 portes en remplacement de l'Herald.




Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.




- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact