Antiquités brocante de la tour

Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.


Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.

Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire, en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.

Documentations histoire et archives
 Accueil


Les voitures automobiles anciennes et les véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

Morris Eight Series II, voiture routière de 1938


La Morris Eight Series II, cette voiture de collection fut construite en 1938.


Voir



De 1935 à 1939, un million d'exemplaires de voitures Morris sont vendus.

En 1938, Riley est absorbée dans l'empire Nuffield, l'année suivante, paraissent pour les Morris une série E révisée 8 ch et une Ten série M de 1 140 cm3 à soupapes en tête.

Juste après la guerre, Morris ne fabrique plus que les Eight et les Ten.

En 1952, Nuffield fusionne avec Austin pour donner naissance à la British Motor Corporation.

Firme fondée par William Morris, un vendeur de cycles et d'automobiles d'Oxford, qui met sa première voiturette sur le marché en 1913.
- C'est une biplace Morris-Oxford fabriquée avec des pièces d'autres marques.
- En 1915, paraît un modèle plus grand, la Cowley.
- La production reprend après la guerre avec deux quatre-cylindres.
- Les Morris-Oxford à "nez de taureau" obtiennent un très grand succès contrairement aux "nez plats" de 1927.
- En 1928, Morris adopte le six-cylindres.
- En 1929, paraît la Minor, une petite voiture qui est à la base de la Midget de MG.
- En 1930, des freins hydrauliques apparaissent sur les six-cylindres avant d'équiper toute la gamme.
- La Ten Four est lancée en 1933.
- La Height série I est le premier grand succès de la marque.
- De 1935 à 1939, un million d'exemplaires sont vendus.
- En 1939, paraissent une série E révisée 8 ch et une Ten série M.
- Juste après la guerre, Morris ne fabrique plus que les Eight et les Ten.
- En 1953, la Minor adopte le moteur A30 d'Austin, Il en est de même pour les Oxford série II, la Cowley et la nouvelle Isisqui sont dotées de moteurs Austin.

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " Morris ", Royaume Uni 1913 -1983.

Firme fondée par William Morris, un vendeur de cycles et d'automobiles d'Oxford, qui met sa première voiturette sur le marché en 1913.

C'est une biplace Morris-Oxford fabriquée avec des pièces d'autres marques et un moteur en T quatre cylindres, 1 litre, de White and Poppe.

En 1915, paraît un modèle plus grand, la Cowley, assemblée avec des organes américains et doté d'un moteur Continental.

La production reprend après la guerre avec deux quatre-cylindres dotées d'un moteur Hotchkiss copié sur le Continental.

Les Oxford à "nez de taureau" obtiennent un très grand succès contrairement aux "nez plats" de 1927.

En 1928, Morris adopte le six-cylindres sur une grande échelle avec le rachat de Woseley et le lancement d'un 2,5 litres.

En 1929, paraît la Minor 847 cm3, une petite voiture à arbre à cames en tête qui est à la base de la Midget de MG.

En 1930, des freins hydrauliques apparaissent sur les six-cylindres avant d'équiper toute la gamme.

La Ten Four 1,3 litre est lancée en 1933 pour faire pendant à la Ten d'Austin et à la Minx d'Hillman.

La Height série I de 918 cm3 est le premier grand succès de la marque.

De 1935 à 1939, un million d'exemplaires sont vendus.

En 1938, Riley est absorbée dans l'empire Nuffield. L'année suivante, paraissent une série E révisée 8 ch et une Ten série M de 1 140 cm3 à soupapes en tête.

Juste après la guerre, Morris ne fabrique plus que les Eight et les Ten.

En 1952, Nuffield fusionne avec Austin pour donner naissance à la British Motor Corporation.

En 1953, la Minor adopte le moteur A30 d'Austin, Il en est de même pour les Oxford série II, la Cowley et la nouvelle Isisqui sont dotées de moteurs Austin.

En 1968, BMC est absorbée par Leyland Motors pour former British Leyland.

Il en résulte la Marina de 1971 proposée en 1,3 et en 1,8 litre.

L'année suivante, paraît la 2200 à traction avant et en 1979 la série Marina compte quatorze variantes.

En 1980, sort la Morris Ital dérivée de la Marina.




Page précédente


Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.




- Page précédente -
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact