Antiquités brocante de la tour
Des collections variées sur divers thèmes anciens et documentations.
Histoire des anciennes voitures de collection et véhicules d'autrefois.
Des voitures de collection anciennes, classés par années de 1800 a 1959, les marques des constructeurs et les grands noms de l'automobile avec leur histoire,
en images les automobiles de collection par marques et les non polluantes, recherche diverse sur les anciennes voitures de collection.



Accueil

Les collections
Collections présentées
Les voitures anciennes du passé
- v2-Voitures anciennes de collection
- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes
- v2-Documents automobiles anciens
- v1-Voitures anciennes de collection
- v1-Documents automobiles anciens
Les anciennes clefs d'autrefois
Les anciens téléphones
Les jouets anciens d'autrefois
Les pendules anciennes

Documentations histoire et archives
- Les véhicules anciens d'autrefois.
- Les anciens trains de légende.
- Le guide du meuble ancien.
- Exposition de divers collections.
- Les photos d'autrefois et d'époque en noir et blanc.
- Les anciens jouets d'autrefois.
.--

Antiquités brocante de la tour
Articles à vendre
- Nos meubles anciens
et - nos bibelots anciens.
Articles déjà vendus
- Les meubles anciens
et - les bibelots anciens.
Qui sommes nous
Accueil

- -



Les voitures automobiles anciennes et les
véhicule anciens de collection, v2.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente

FSO Warszawa, voiture routière de 1950


La FSO Warszawa, cette voiture ancienne fut fabriquée de 1950 à 1973, cette FSO Warszawa de 1950 mesure 1.69 mètres de large, 4.66 mètres de long, et a un empattement de 2.7 mètres.


Voir



La FSO Warszawa est la première voiture produite par le constructeur automobile polonais FSO. À sa naissance en 1951, elle n’était en réalité qu’une GAZ Pobieda soviétique assemblée sous licence. Sa carrière a duré jusqu’en 1973, mais elle était encore la voiture la plus répandue en Pologne au début des années 80.

Après la création de la Fabryka Samochodów Osobowych (FSO) en décembre 1947, le gouvernement polonais entame des négociations avec le groupe Fiat, qui avait déjà des relations privilégiées avec le pays avant-guerre. Les travaux de construction de la nouvelle usine débutent en mai 1949, en vue d’y assembler des modèles italiens. Mais l’arrivée de la guerre froide va pousser Fiat à se désengager, sous la pression de l’URSS… En compensation, les soviétiques proposent à la Pologne d’assembler des GAZ Pobieda sous licence, qui est alors la voiture la plus répandue en Union Soviétique.

La voiture, nommée FSO Warszawa (Varsovie en polonais) est absolument identique à sa matrice. Le premier exemplaire tombe des chaînes le 6 novembre 1951. Seulement 75 voitures seront assemblées cette année-là. Il faut dire que toutes les pièces viennent de l’usine de Gorki, à 1500 km de là. Sous le capot, on retrouve le quatre cylindres 2112 cm³ de 50 ch, qui emmène péniblement les 1360 kg de la voiture à la vitesse de 105 km/h, tout en consommant quand même 13,5L aux 100 km…

La direction de l’usine souhaitant davantage nationaliser sa voiture, les moteurs sont d’abord assemblés sur place à partir de l’automne 1953. Fin 1956, tout est produit en Pologne. En 1957, la Warszawa (rebaptisée alors Warszawa 200) se démarque enfin de sa jumelle (dont la production est stoppée fin 1957) en adoptant une nouvelle calandre et un logo FSO. Un pick-up fait son entrée dans la gamme en 1959, année où la voiture reçoit une inscription Warszawa sur les ailes avant.

La Warszawa 201 apparaît en 1960, elle se distingue par ses jantes de 15 pouces et son moteur de 57 ch. Elle sera secondée dès 1962 par une Warszawa 202 développant 77 ch, et autorisant 135 km/h en vitesse de pointe. À l’époque, une Warszawa coûte 120 000 zlotys, soit sept ans de salaire d’un polonais moyen. En 1963, l’usine commande au carrossier italien Ghia de concevoir une voiture plus moderne, susceptible de remplacer la vieille berline à la ligne totalement dépassée.

Cette Warszawa 210 sera testée entre 1964 et 1966, puis abandonnée lorsque FSO entamera un partenariat avec Fiat pour construire la nouvelle 125P. En 1964, l’adjonction d’un vaste coffre de 450 litres et une nouvelle calandre permettent à la voiture de s’affranchir enfin de cette ligne des années 40 et d’afficher un air de famille avec la petite Syrena. Elle est alors vendue sous le type 203 (qui deviendra 223 après une plainte de Peugeot) équipée du moteur de 77 ch, et 204/224, qui garde le vieux bloc de 57 ch. La même année, la gamme est complétée par un vaste break, nommé Kombi, et disponible avec les deux motorisations (223K ou 224K).

La seule grande routière polonaise. En 1965, une version 223T est développée spécialement pour les flottes de taxi, elle sera très appréciée par la profession. Outre les pays d’Europe de l’est comme la Bulgarie ou la Hongrie, quelque 73 629 Warszawa ont été exportées vers la Chine, le Vietnam, le Venezuela, la Colombie et même la Corée du Nord. Elle sera principalement utilisée comme voiture officielle. La carrière de la voiture prend fin le 30 mars 1973, après 254 421 exemplaires produits. Elle ne sera pas remplacée (la Polonez de 1978 jouant dans la catégorie inférieure) et restera donc la seule grande berline polonaise.

Modèles produits en série. FSO Warszawa M20 (1951-1957). FSO Warszawa 200 (1957-1960). FSO Warszawa 201 (1960-1964). FSO Warszawa 202 (1961-1964). FSO Warszawa 223 (1964-1973). FSO Warszawa 224 (1964-1973). FSO Warszawa 223 Kombi (1964-1973). FSO Warszawa 224 Kombi (1964-1973). FSO Warszawa 200 Pick-up (1959-1960). FSO Warszawa 201 Pick-up (1960-1964). FSO Warszawa 202 Pick-up (1961-1964). FSO Warszawa 223 Pick-up (1964-1973). FSO Warszawa 223 Taxi (1965-1973).

- -

Histoire Chronologique de l'ancienne marque automobile " FSO ", Pologne 1948 - 2001.

Après la deuxième guerre mondiale, l'industrie automobile polonaise était en ruine. Mais il était reconnu que sa reconstruction était vitale pour le pays et il fut décidé de la faire à Varsovie, où commençait la reconstruction en 1948.

FIAT fut approché pour une aide et un contrat fut signé pour la production de Fiat sous licence, mais le début de la guerre froide arrêta ce projet.

A la place, les soviétiques persuadèrent FSO d'acheter les droits pour la production de la Pobieda M20, un modèle désuet qui venait en ligne droite de la ford modèle A. Avec l'introduction des modèles successifs, de la Pobieda-basée à Varsovie, la Syrena, la Polski Fiat 125p, à la Polonez, l'industrie de FSO se déploya dans le pays comme à Nysa, Elblag, et Opole.

En 1968, 25% des voitures de Varsovie furent exportées en Chine, Turquie, Mongolie, Finlande, et l'Egypte, et quelques pays Sud-Américain et évidemment les pays européens de l'est.

En 1970, FSO exporte en France, Autriche, Liban, Finlande, Hollande. En 1971 apparait un break.

En 1972, la gamme va de la 1300 de 65 CV, à la 1500 de 82 CV, la 1500 de 65 CV. En 1974, la version à conduite à gauche apparaît, ainsi que la version ambulance, le moteur 1600 FIAT de 98 CV sur la 125 lui donne le nom de Monte Carlo, le 1800 FIAT de 105 CV celui d’ACROPOLIS. 1974 a vu FSO monter quelques FIAT 132, versions qui ont suivi la 125 chez FIAT.

En 1976, 500.000 exemplaires ont déjà été produits ! Cette année-là débuta le montage en Irlande & Malaisie. En 1977, la 125 est vendue en Iran. Sur le chassies de la 125, FSO propose le 3 mai 1978 un nouveau modèle , la POLONEZ, une berline bicorps avec hayon, disponible avec moteurs 1300 & 1500. Cette berline recevra une boite 5 en 1979 sur un modèle un peu spécial, elle est disponible en petite série avec un moteur Fiat de deux litres de 112 CV.

En 1983, le moteur turbo diesel VM de deux litres de 84 CV est monté sur la POLONEZ. Vitesse maxi 146 km/h, 100 exemplaires fabriqués. Un coupé avec ce même moteur turbo diesel est monté en 1984, sans suite. 1986 voit le premier restyling, lancement de la version 1600 de 87 CV.

En 1988 sort une version rallye de la POLONEZ avec moteur 1500 turbo de 105 CV, mais surtout la version groupe A de 190 CV et ses 220 km/h. 1991, restyling avant et changement de nom, la POLONEZ devient CARO et ne reçoit plus le moteur 1300, mais le 1905 diesel de chez PSA est monté directement en usine.

Juillet 1993, voies élargies de 6 cm, le moteur Rover 1400 16 soupapes de 105 CV est monté ce qui autorise la CARO à atteindre les 178 km/h. 1994 montage d’un moteur Rover 1400 16 soupapes toujours, mais booster à 125 CV, vitesse maxi : 205 km/h.

En 1995, le gouvernement polonais décida de privatiser la compagnie, créant FSO Motor Corporation. Le Sud-coréen Daewoo acheta la majorité des actions pour 20 millions de dollars américains, promettant d'en investir plus d'un milliard en 6 ans.


Page précédente



Accueil-v2,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,
toutes les catégories,    le top clics  et   le top votes.


Les voitures anciennes de collection et d'autrefois, par années ou par marques et leurs histoire

- De 1800 à 1899
- De 1900 à 1909
- De 1910 à 1919
- De 1920 à 1929
- De 1930 à 1939
- De 1940 à 1949
- De 1950 à 1959
- Histoire des marques, voitures anciennes
- Les grands noms de l'automobile
- Recherche
- En images par marques
- En images les non polluantes




- -



Page précédente

Pour s'inscrire à notre lettre d'informations, mailing list :      
 
                                       Entrer votre adresse mail ci-dessus et cliquez sur Envoyer.
- -

Copyright © antiqbrocdelatour.com 2000 / 2017.
Collections variées, divers thèmes anciens et documentations.
Des voitures de collection, classés par années, les marques des constructeurs avec leur histoire etc...
Contact Hébergeur : ovh.com